Inondation à Gueckédou : Plusieurs maisons sous les eaux dans le quartier Farako

Des citoyens de Guéckédou ont été réveillés par une forte pluie qui s’est abattue sur la ville dans la nuit du mardi 31 août au mercredi 1er septembre 2021. Cette pluie, la deuxième du genre depuis le début de la saison pluvieuse à Guéckédou a causé d’importants dégâts matériels dans la commune urbaine nous apprend-on. Plusieurs maisons se sont écroulées selon le témoignage de certains citoyens joint au téléphone par notre correspondant basé dans la région.

‘’C’est dans les quartiers Farako 1 et Farako 3 que la pluie a fait plusieurs dégâts. Il y a plusieurs maisons qui se sont écroulées dans ces quartiers avec la forte pluie d’hier nuit. Il y a un pont sur la route qui mène vers Macenta. C’est à partir de là l’inondation a été provoqué à cause des travaux de reconstruction qui sont en cours actuellement. Le pont est petit et l’eau étant bloquée a envahi plusieurs maisons’’, a témoigné Adrien, un citoyen vivant à Guéckédou.

Pour cette dame, ce n’est pas la première fois. Dans la nuit du samedi dernier, une pluie du genre avait également provoqué de l’inondation dans ces localités de la ville de Guéckédou. Sauf que pour cette deuxième, les dégâts sont énormes.

‘’Le samedi passé, il y a eu une première pluie qui a provoqué de l’inondation ici. Ce jour nous nous sommes réveillés à minuit trouvé que nos maisons sont débordées par la pluie. On était obligés de quitter nos domiciles et nous ne sommes revenu qu’à 13h, heure à l’eau avait quitté la maison. Ce jour, nous avons tout perdu. Mais pour cette fois, il y a plusieurs maisons qui se sont écroulés cette nuit. Quand vous regardé, vous trouver qu’il y a plusieurs bâtiments qui ont été détruits par l’eau’’, ajoute Madame DIALLO.

Alors que ces citoyens indexent les travaux de reconstruction de la route en cours dans la ville, le premier vice maire de Guéckédou qui était sur le terrain pour les constats, rassure que des dispositions seront prises pour que la société Hena Chine en charge du projet puisse faires face au pont situé en pleine ville d’où l’inondation est partie.

« Vous savez il y a un pont ici. Ce pont a été complètement détruit en 2018 après également une grande inondation. Mais la société qui est venu pour les travaux de reconstruction de la route a confectionnés des dalles qu’ils ont mis pour faciliter la circulation. Mais avec les travaux des basfonds, il y a des ordures qui ont complètement bouchés les trous. C’est ce qui a provoqué l’inondation. Mais le préfet nous a dit d’aller voir Hena Chine pour qu’ils fassent un travail d’urgence pour rétablir les choses », a rassuré Faya Jacques Milimono, ajoutant qu’aucune perte en vie humaine n’a été enregistré.

Jean Kouloubo KALIVOGUI, correspondant régional en Guinée forestière pour Actuguinee.org.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus