Infrastructures routières : la déviation Sangoyah-Matoto Khabitayah quasiment détruite

http://Actuguinee.org / En cette saison pluvieuse, la circulation à Conakry relève d’un véritable parcours de combattant. Les pluies torrentielles ont accentué la dégradation de la déviation, rendant difficile le passage des engins roulants.

Des nid-de-poule remplis d’eaux de plus de 20 centimètres. Des ordures éparpillées çà et là.  C’est l’état de la déviation Sangoyah-Matoto Khabitayah.

Au bord de la route, pas de canaux d’évacuation d’eau. Les eaux de ruissellement sont immédiatement drainées sur la route. Pour éviter des crevaisons, certains véhicules passent par des virages devant des concessions, une situation que déplorent plusieurs conducteurs : ‹‹ Vraiment mon frère on souffre ici. Dès fois quand tu descends dans un trou, c’est ton véhicule qui s’endommage. Parce que ça  provoque des crevaisons ou détruit parfois des chappements ››, détaille Moussa camara.

Touchés par la situation, les jeunes de la localité se mobilisent parfois pour boucher des trous à l’aide des cailloux  ‹‹ On en a marre maintenant, ça fait plusieurs mois que cette voie a été défoncée mais jusqu’ici aucune réparation. C’est seulement nous les jeunes qui transportons des cailloux pour boucher certains trous afin de faciliter la circulation pour les usagers>> , déclare Alpha Sylla.

À rappeler qu’à chaque saison hivernale à Conakry, plusieurs routes deviennent impraticables à cause de la mauvaise qualité de bitume posée par les entreprises de travaux publics.

Gnakoi KOIVOGUI ,Stagiaire à Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus