Affrontements à Foulata (Siguiri) : La SAG sort l’artillerie lourde « Nos matériels de forages d’une valeur de 50 millions de dollars ont été calcinés »

http://Actuguinee.org / Au moment où des habitants du district de Foulata semblent être tétanisés et accusent des forces de l’ordre des exactions physiques et d’incendies criminels sur leurs domiciles, la SAG, au centre du problème sort l’artillerie lourde et balaie d’un revers de mains lesdites accusations portées à son encontre par des ONG des droits de l’homme et les populations de Foulata.

Les dégâts dans le camp de Foulata

Même si le responsable chargé de la communication de la SAG reconnait qu’il y’a eu des dégâts importants de part et d’autres, cependant M. Ismael Condé devant les hommes des médias reste catégorique  «La répression n’est pas des prérogatives de la SAG, nous ne pouvons pas demander à l’armée de réprimer. Nous ne sommes pas l’État. Seul le gouvernement peut faire appel à un contingent militaire. L’État guinéen a 15 % de part à la SAG. La SAG a enregistré d’énormes dégâts considérables. Nos matériels de forages d’une valeur de 50 millions de dollars ont été calcinés. Deux machines Caterpillar, des véhicules et autres accessoires, ont été calcinés » précise notre interlocuteur.

Dégâts du côté de la SAG

Lire d’autres ici Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus