Rachat éventuel de Fim Médias par Kabinet Sylla « Bill Gates » : Ce qu’il faut enfin savoir de l’opération…

http://Actuguinee.org / Depuis quelques jours, tout se dit sur le possible rachat du Groupe Fréquence médias par l’homme d’affaires et intendant général à la présidence, Kabinet Sylla, communément appelle Bill Gates. Comme cela est de coutume, tout ce qui se dit n’est pas forcément vrai, et pour tenter d’en savoir plus en détails, nous nous sommes approché de sources très au bain de cette actualité.

En effet, l’éventualité que Bill Gates entre dans le capital de la chaine est fort probable et pourrait se concrétiser. Comme de nombreux hommes d’affaires, Bill Gates n’est certainement pas le premier à émettre le souhait de faire partie des propriétaires de ce grand groupe de médias qui a su faire ses preuves en seulement sept mois d’existence. Avec sa radio Fim Fm, le groupe est rapidement devenu l’un des plus puissants de la scène médiatique guinéenne. Son avenir prometteur aiguise l’appétit de nombreux hommes d’affaires du pays.

Ce qu’il faut souligner d’entrée de jeu, est que le groupe fréquence médias n’est pas la propriété privée de Monsieur Antonio Souaré, président de la fédération guinéenne de football. Le groupe est chapeauté par un conseil d’administration composé de ses actionnaires, parmi lesquels Monsieur Souaré demeure cependant le principal. Selon nos sources, les ennuis de ce dernier ne riment pas totalement avec le gros investissement dont a besoin un média à l’envergure de fim. Conséquences, l’investissement traine et ne va pas au rythme souhaité par le promoteur du projet Aboubacar Diallo.

L’homme d’affaires Kabinet Sylla, intendant à la présidence de la République et fondateur de Djoma Médias, y voit une opportunité à saisir, surtout au regard de l’échec visible de Djoma médias, qui ne répondrait pas à ses attentes et qui a aussi été vite dépassé par un groupe de presse naissant. Insatisfait donc des performances de Djoma, Bill Gates veut faire mieux, il n’y a pas de meilleur opportunité que fim, selon des proches de l’homme d’affaires.

Dans son cercle restreint, des sources nous confirment que le patron de Djoma a approché Aboubacar Diallo en vue d’un projet initial de rachat, ayant appris les déboires financiers de ce dernier depuis le ralentissement de son investissement par Antonio Souaré qui n‘assure plus correctement ses parts d’actions. Les négociations se poursuivent selon notre informateur, mais il y a de fortes chance que la collaboration aboutisse. Il ne s’agira pas cependant d’un rachat total du groupe, mais d’une entrée dans la capitale. Selon nos informations, cette entrée de Bill Gates devrait se faire par le rachat des parts détenues par Mamadou Antonio en totalité ou en partie. Les autres actionnaires restent.

Quid de l’avenir de FIM ?

Aboubacar Diallo, Directeur Général de Fréquence Médias tient mordicus au maintien de sa ligne éditoriale et de son modèle, unique du genre en Guinée. Sur le principe, l’homme d’affaires serait plutôt consentant. Mais l’éventualité d’une fusion avec Djoma médias reste également impossible, d’autant plus que les deux médias n’ont pas les mêmes modèles, et selon un proche collaborateur de Kabinet Sylla, les hommes à la base de « l’échec de Djoma » ne sont certainement pas pressentis à pouvoir piloter un média de l’envergure de Fim.

Notre source ajoute que Kabinet Sylla est disposé à rembourser les parts d’actions de Mamadou Antonio Souaré et poursuivre l’investissement que devrait faire ce dernier. D’ores et déjà, les procédures de mise en place de la télévision FIM 24 sont en cours et d’autres sources nous confirment que cette chaine d’information en continue devrait être opérationnelle d’ici la fin de l’année.

Avec aconakrylive.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus