Des responsables du RPG arc-en-ciel accusés de détournement à Nzérékoré : « ils ont pris 400 sacs de riz et de l’argent destinés aux militants »

http://Actuguinee.org/ Plusieurs responsables du RPG arc-en-ciel sont accusés de détournement à Nzérékoré. Il s’agit entre autres de Issa Keita secrétaire général de la section Horoya et Daouda Koulibaly de la section Sokoura. Ils sont pointés du doigt dans une affaire de distribution de 1000 sacs de riz offerts par le président Alpha Condé à ses partisans de Nzérékoré pendant le mois de ramadan passé. De nos jours, quelques responsables qui sont à couteaux tirés s’accusent mutuellement.

 ‘’Vous savez chaque année, le président offre des denrées alimentaires à ses partisans. Pour cette année, il a envoyé 1000 sacs de riz pour permettre à ses militants de passer le mois de ramadan à Nzérékoré. Mais le problème chez nous ici, c’est qu’il y a un clan composé de trois personnes qui dirigent le parti.

 Il s’agit de Issa Keita, Daouda Koulibaly et Mamady Keita. Cette année quand les sacs sont arrivés, le préfet les a mis à la disposition des secrétaires généraux. C’est en ce moment qu’Issa et Koulibaly sont allés récupérer 400 sacs de riz, qu’ils ont mis dans un magasin qu’on a découvert après. Au-delà de cet acte, le président avait également envoyé une somme de 100 millions pour permettre de faire le sacrifice dans 09 communautés de la ville. Avec cet argent, ils sont allés acheter des petits bœufs, qu’ils ont partagés selon leurs humeurs. Même pendant la fête de Tabaski passé, le président a envoyé une somme colossale pour souhaiter la bonne fête à ses responsables locaux. Ils ont dit qu’ils ont reçu 60 millions alors que,  selon des informations à notre disposition, ils ont reçu plus que le montant qu’ils ont présenté », a accusé Abdoulaye Condé, un responsable déchu de ses fonctions par la coordination du parti à Nzérékoré.  

Selon lui, si rien n’est fait, les militants menacent de battre le pavé pour réclamer leur révocation. L’affaire se trouverait actuellement au niveau des sages du parti.

Interpellé à ce sujet, l’un des responsables accusés a balayé d’une main de revers ces accusations. Il qualifie son adversaire d’un dissident.

« Ils n’ont qu’à raconter tout. Ce sont des dissidents du parti. Ce que je sais, il y a 1000 sacs que le président avait offerts pendant le mois de ramadan pour le parti. Et ces sacs ont été repartis comme prévu, chacun a reçu sa part. S’il y a autre chose, je n’ai pas de réponse pour ça’’, a dit Issa Keita.

A suivre ici http://Actuguinee.org

Jean Kouloubo KALIVOGUI, correspondant régional en Guinée forestière

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus