Vente et Falsification de notes d’une étudiante ,le recteur de l’université de Kankan sanctionne des hauts cadres de l’institution

http://Actuguinee.org / La vente et la falsification des notes généralement aux étudiantes, semblent avoir démotivé et démoralisé les meilleurs étudiants dans les universités publiques guinéennes .

Après la vente et la falsification des notes à une étudiante du département Chimie de n’zérékoré,le recteur de l’université de Kankan découvre la corruption à grande échelle dans son institution.

Ainsi, un grand trafic lucratif ou par autres méthodes de notes existe dans les universités publiques, le recteur de l’université Julius Nyerere de Kankan, Dr Moustapha Sangaré a pris une décision disciplinaire à l’encontre du chef de département administration des affaires et son directeur de programme. Il est reproché au directeur de programmes, Sayon Dioubaté d’attribuer une note à l’étudiante Sira Djouma Barry absente des cours au moment de l’évaluation à la place du professeur chargé de cours. Ce qui a permis à la fille de valider sa licence.

Sur ce, le recteur Dr Sangaré n’est pas allé mains mortes pour corriger ces cadres indélicats et corrompus jusqu’à la moelle épinière, il a selon nos informations révoqué de ses fonctions Sayon Dioubaté pour faux et usage de faux et falsification de notes et suspendre le chef de département.

Ce n’est pas tout, le recteur Dr Sangaré a aussitôt retiré le diplôme de l’étudiante mise en cause, Sira Djouma Barry.

A suivre ici http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus