Vente de note à l’université de n’Nzérékoré : Le Vice-recteur révèle : « Une étudiante nous a confié qu’elle lui a donnée 1.000.000fg pour changer sa mention de passable à bien »

http://Actuguinee.org / Le rectorat de l’Université de Nzérékoré a brisé le silence par rapport à la révocation de certains responsables de ladite institution pour des fins de corruption. Ces responsables ont été démis de leur fonction pour avoir falsifié et vendu des notes aux étudiants. Selon Docteur Bakayoko Ibrahima, vice-recteur de l’université de Nzérékoré en même temps président du conseil disciplinaire de l’Université, le chef de département de la Biologie et le chef section suivi et cheminement ont été reconnu coupables de falsification de note suite à une plainte des étudiants après la sortie des résultats définitifs.

Des étudiants qui avaient des mentions ‘’passable’’ se sont retrouvés avec des mentions ‘’bien’’, par la complicité du chef de section suivi et cheminement. Chose qui aurait irrité certains de leurs amis qui sont venu apporter des preuves pour les dénoncer. Il a également précisé que le chef de département gestion des ressources naturelles cité dans la première dépêche a été victime de ces infractions il y a déjà une année.

‘’ Par rapport au chef de département de la gestion des ressources naturelles, cela s’est passé il y a déjà un an. Donc lui je ne vais pas aborder son sujet. Ce qui est récent, il s’agit du chef de département de la Biologie qui a été sanctionné pour avoir laissé les relevés de notes originale que les enseignants déposent à son niveau à la portée des étudiants qui ont profité pour falsifier des notes. Il y a aussi des relevés de notes qu’il gardait longtemps chez lui au lieu de les faire venir à la scolarité pour permettre de faire des calcules et afficher les résultats des étudiants. Il a été également accusé par une étudiante pour vente de note à raison de 40.000fg. Au-delà de tout ça, le monsieur refusait vraiment de bien collaborer avec les autres et était souvent réticent aux ordres donnés par sa hiérarchie. Ça fait que quand il a été convoqué pour être écouté par le conseil disciplinaire parce que nous l’avons confronté à l’étudiante qui l’accusait pour qu’il puisse prouver son innocence, au lieu de répondre à nos questions posées, il nous faisait perdre du temps sans pour autant répondre la question posée. C’est suite à toutes ces choses que nous avons décidé de le démettre de ses fonctions’’, nous a confié Docteur Bakayoko avant de poursuivre :

‘’En ce qui concerne le chef section suivi et cheminement à la scolarité, il a profité de l’absence de ses collègues pour falsifier les moyennes de certains étudiants en contrepartie d’une somme d’argent. Vous savez cette année, le ministère de l’enseignement national et de l’alphabétisation a sollicité qu’il soit accompagné par l’enseignement supérieur pour la surveillance du Bac ? C’est dans ce cadre que deux personnes de la scolarité ont été déployées sur le terrain pour surveiller le Bac. Ils sont au nombre de 4 personnes là-bas. La 4ème personne étant malade, le chef section suivi est resté seul à la scolarité. C’est en ce moment qu’il a profité pour faire cette falsification. Une étudiante nous a confié qu’elle lui a donné 1.000.000fg pour changer sa mention de passable à bien. Les autres ont parlé de négociation sans faire de précision. C’est à la sortie des résultats définitifs que certains des camarades des personnes dont les moyennes ont été falsifiées sont venus nous voir pour dénoncer. C’est en ce moment que nous avons fait une comparaison des notes provisoires et celles définitives. Donc nous avons répertorié partout qu’un changement s’est produit et nous avons interpellé tous les chefs de départements concernés et le service scolarité de venir justifier ce changement. C’est là qu’on s’est rendu compte que c’est le chef section suivi et cheminement qui l’a fait. Et lui-même l’a reconnu. Donc lui également il a été démis de ses fonctions’’, a dit Docteur Bakayoko, vice-recteur de l’Université de Nzérékoré.

Lire d’autres ici Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus