Violences mortelles à Kounsitel (Gaoual ) : le maire « accuse le laxisme des forces de défense et de sécurité »

http://Actuguinee.org / Malgré l’interdiction, l’exploitation de l’Or à Kounsitel (dans la préfecture de Gaoual) continue de bel. Le maire de la Sous-préfecture accuse le laxisme des forces de défense et de sécurité (envoyés pour sécuriser les sites miniers) qui seraient en complicité avec certains orpailleurs clandestins. « Les militaires sont là mais ils ne font absolument rien. C’est après les violences qu’ils ont lancé du gaz lacrymogène. Depuis le 8 juin (2021), le gouvernement a dit de tout arrêter… Mais les orpailleurs clandestins sont toujours là », raconte Chérif DIALLO, le maire de Kounsitel.

Des violences mortelles

Lundi 09 août dernier , aux environs de 20 heures, des violences ont éclaté entre les jeunes de la localité sélectionnés pour sécuriser les sites où l’Or a été découvert et un groupe d’orpailleurs clandestins. Ces violences ont fait un mort et plusieurs blessés de part et d’autres. Plusieurs autres dégâts matériels sont aussi à déplorer, selon le maire de Kounsitel. « Nous avons mis en place un comité de jeunes… pour protéger la zone parce que les militaires laissent les orpailleurs clandestins travailler nuitamment ici. Donc, hier, ces jeunes orpailleurs sont allés dans la zone aurifère…, il y a eu affrontements, il y a eu des blessés. Aujourd’hui (mardi 10 août 2021) depuis le matin, les orpailleurs clandestins saccagent tout ce qu’ils voient. Le commerce est paralysé, les restaurants, les marmites sont renversées, la maison des jeune a été aussi saccagée. Ils ont sorti tout le matériel qui était dedans », raconte-il.

Une version (des faits) confirmée par un des orpailleurs clandestins, Ibrahima BAH, présent au moment des faits. « …, nous avons eu l’accord des forces de sécurité pour exploiter l’Or sur le site. Mais, quand nous sommes arrivés…, nous avons trouvé des jeunes qui sécurisaient les lieux. Ces jeunes se sont opposés et il y a eu des affrontements violents…, on a enregistré 13 blessés. Un jeune orpailleur vient de rendre l’âme. Il était blessé. (…) », a-t-il indiqué.

Joseph KADOUNO

Lire d’autres http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus