Guinée : l’UFDG renonce à ses manifestations

http://Actuguinee.org / C’était dans les tuyaux et financement l’UFDG et ses alliés font marche arrière pour les manifestations qu’ils prévoyaient faire le lendemain de la fin des examens nationaux.

 L’explosion des cas de Covid-19 en est la principale raison évoquée par les Cellou Dalein et partenaires. « (…) Avant de manifester, il y a des questions sur lesquelles il faut se pencher. Avec la résurgence des variants de la Covid, c’est une réalité à prendre en compte », a annoncé Édouard Zotomou KPOGHOMOU à la sortie d’une réunion samedi. Le président de l’Union démocratique pour le Renouveau et le Progrès (UDRP), un des partis membres de l’ANAD n’a quand-même pas admis la thèse de renoncement. Il a plutôt parlé d’une question de réorganisation. « Nous n’avons pas renoncé… On s’organise pour donner un éclat particulier à cette manifestation. (…) pour le moment, nous n’avons donné de date. (…) La persistance du virus n’a pas empêché d’autres activités sous d’autres cieux… Nous sommes en train de suivre la situation sanitaire. Quand on va constater que le moment est propice, nous allons le faire sans préavis à part informer les autorités… », fait-il savoir.

À noter que l’UFDG et l’ANAD veulent manifester pour réclamer la libération des opposants détenus en prison depuis 2020 lors de la lutte contre modification de la Constitution et du 3ème mandat. Des opposants qui sont la plupart des partisans de l’UFDG.

Joseph KADOUNO

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus