Qui est Fatoumata Yarie Camara, l’unique espoir de la Guinée pour une médaille aux JO de Tokyo?

http://Actuguinee.org / Fatoumata Yarie Camara est une lutteuse guinéenne. Son dernier résultat est la 5ème place pour le 57.0 kg femmes aux Championnats d’Afrique en 2020.

C’est en Italie que Fatoumata Yarie Camara a peaufiné sa préparation pour les Jeux olympiques. La lutteuse guinéenne, huitième mondiale de sa catégorie, celle des 57 kilos, entre en scène le 4 août prochain.

La lutteuse qui depuis 4 ans s’entraîne 5 jours par semaine, a failli manquer le rendez-vous de Tokyo, après décision de la Guinée de se retirer des JO avant de revenir sur sa décision.

Malgré cette participation au forceps, Fatoumata Yarie Camara reste déterminée. Son arme principale, une mentalité qu’elle juge propre aux athlètes du continent.

« Mais je pense que si les Africains étaient soutenus, ils pourraient être meilleurs que les Européens car nous sommes forts mentalement. C’est notre force. Nous sommes forts mentalement. Parce que si vous pensez que vous avez un soutien, c’est ce qui vous fait gagner. Mais s’il n’y a rien derrière vous, vous faites l’effort, vous gagnez par vous-même, cela montre que vous êtes fort mentalement.« , explique-t-elle chez nos confrères d’Africanews.

A 25 ans, elle est sur le point de réaliser un rêve, participer aux Jeux olympiques.

« Les Jeux olympiques, que vous soyez un athlète ou non, si vous arrivez aux Jeux olympiques, c’est comme si vous étiez allé à l’école et à l’université d’un seul coup, que vous aviez obtenu votre diplôme universitaire. C’est comme ça que ça se passe pour les athlètes. Donc pour moi, participer aux Jeux olympiques, c’est comme si j’avais pris part à toutes les compétitions.« , souligne la lutteuse guinéenne.

Lors du tournoi qualificatif au Maroc, Fatoumata Yarie Camara n’a courbé l’échine qu’en finale.

Ces médailles ne suffisent certainement pas. Au Japon, la lutteuse tentera peut-être de réaliser un exploit afin de prouver que le voyage au pays du soleil levant valait bien la peine malgré le coronavirus.

Le parcours de la lutteuse guinéenne

Fatoumata Yarie CAMARA a pris part à la 11ème édition du championnat du monde chez les 65 KG en 2019, 3ème aux jeux africains chez les 62 KG en 2019 et respectivement 6ème chez les 59KG en 2018, 4ème chez les 62 KG en 2019, 5ème chez les 57 KG en 2020 aux Championnats africains.

Cette guerrière dans l’âme, porte désormais sur ses petites épaules, les derniers espoirs d’une première médaille olympique, de tout le peuple de Guinée.

Rendez-vous le 04 Août prochain où elle livrera son combat sur le Tapis B, au Makuhari Messe Hall A à Tokyo.

Avec Kababachir.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus