Mandiana/Orpaillage illégal dans le fleuve Sankarani: Au moins 13 personnes interpellées et plusieurs dragues endommagées lors d’un ratissage de l’armée

http://Actuguinee.org / L’exploitation semi-industrielle de l’or dans les cours d’eau préoccupe les autorités guinéennes. Depuis dimanche 25 juillet ,elles ont lancé une vaste opération de ratissage sur le long du fleuve Sankarani dans la préfecture de Mandiana. Des militaires ont épinglé 13 personnes suspectées d’utiliser des dragues et du cyanure dans le lit du fleuve, une centaine d’entre elles sont en cavale. L’armée a également détruit  11 dragues et saboté 19 autres, selon des sources locales jointes par Actuguinee.org.

« Il y a trois, quatre mois, moi j’avais incendié quatre [dragues], ça s’est arrêté. Cette fois-ci, on a pris toute les dispositions pour que ça ne s’arrête pas », a promis le Gouverneur de la région administrative de Kankan, SadouKeïta qui cordonne ces opérations conduites par le commandant de la troisième région militaire, le Général Aboubacar Diakité.

Des témoins font état d’une centaine de dragues opérant au quotidien dans le lit du fleuve Sankarani qui fait l’objet de convoitise des orpailleurs faisant également usage de cyanure. une pratique préjudiciable à l’environnement et hautement toxique pour les humains et les ressources halieutiques.

Mamadi CISSE, correspondant

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus