Tribunal de Dixinn (Conakry) : L’étudiante vole un bébé qu’elle donne à l’auteur de sa grossesse

http://Actuguinee.org / Poursuivie pour enlèvement d’enfant, Fatoumata Diariou Baldé, étudiante dans une école professionnelle de la place a plaidé, lundi, 19 juillet 2021, coupable des faits qui lui sont reprochés au tribunal criminel de Dixinn, a suivi l’AGP à travers un de ses reporters.

Placée sous mandat le 30 novembre 2020 avec son co-accusé Mamadou Dian Baldé, poursuivi pour complicité dans cet enlèvement d’enfant, la mise en cause Fatoumata Diariou Baldé, âgée de 24 ans, a d’abord reconnu les faits qui lui sont reprochés avant d’expliquer comment, selon elle, ils se sont déroulés.

« J’ai profité du voyage pour le Maroc de mon concubin, Mamadou Dian Baldé pour m’acoquiner à Mamadou Diao Bah qui, finalement m’a engrossée. Ne voulant pas que mes parents se rendent compte de mon état, je suis allée vivre chez ma copine à Hafia jusqu’à terme de cette grossesse qui s’est soldée par un mort-né », a expliqué Diariou avant d’ajouter qu’elle et sa copine ont délibérément appelé l’auteur de la grossesse Mamadou Diaou Bah mais en vain.

Après le 5ème jour de son accouchement, selon elle, elle a rencontré Mamadou Diao Bah, ce dernier lui a demandé de son enfant puisqu’elle n’est plus en grossesse.

Diariou a répondu ceci : « J’ai fait un mort-né. Là, cette réponse l’a mis dans tous ses états et s’est mis à me menacer de mort à l’aide d’un couteau si je ne lui envoyais pas son enfant le plutôt que possible. »

« Au retour de mon ex Mamadou Dian Baldé du Maroc, je suis allée chez lui à Enco-5. Là, je ne voulais pas du tout qu’il se rende compte mais finalement à force de jouer avec mon téléphone, il s’est rendu compte que j’ai fait un enfant avec un jeune qui me menace de mort de trouver son enfant », poursuit-elle avant d’ajouter que pour qu’elle ait la paix, Mamadou Dian Baldé s’est investi beaucoup pour qu’elle ait le bébé de 8 jours de sa voisine qu’il qualifie de féconde.

Après avoir réussi l’opération d’enlèvement de ce bébé de huit jours, selon elle, elle est allée lui présenter à Mamadou Diao Bah, l’auteur de sa grossesse. Il était visiblement content du bébé, dit-elle, mais elle avait, selon elle, vraiment peur de cet acte qu’elle venait de poser avec son ex Mamadou Dian Baldé à qui elle voulait revenir.

Poursuivi pour complicité dans ce dossier, Mamadou Dian Baldé a rejeté du revers de la main les charges qui pèsent contre lui avant de dire que depuis qu’il a su que sa copine vit avec une autre personne, il a coupé court avec elle devant un des témoins qui est dans la salle d’audience et qu’il s’est beaucoup investi pour mettre main sur Diariou afin de récupérer le bébé.

Avec AGP

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus