Guinée : Un total de 8 342 candidats dont 2 475 filles affrontent le Bac à Nzérékoré

http://Actuguinee.org / Tout comme dans les autres agglomérations du pays, le lancement officiel du baccalauréat unique session 2021 a eu lieu ce jeudi 22 juillet 2021 à Nzérékoré. Il s’est passé à l’école primaire Mamady Konaté au centre-ville de la commune urbaine en présence des autorités administratives et scolaires de la région.

Le gouverneur de région qui a présidé le lancement en compagnie de plusieurs autres cadres a encouragé les candidats à avoir confiance en eux-mêmes.

Gouverneur de Région

« Nous sommes tous passé par là. Les examens constituent une évaluation de ce que l’élève a appris au cours de l’année scolaire. N’ayez pas peur. Ayez confiance en vous-même. Je souhaite qu’il y ait beaucoup d’admis à Nzérékoré. Mais retenez quelque chose, sait que notre enseignement se perfectionne d’année en année. Donc aucun cas de fraude, ne sera admis. Tolérance zéro », a dit Mohamed Gharé, gouverneur de la région administrative de Nzérékoré.

Pour l’inspecteur régional de l’éducation de Nzérékoré,la session 2021, a connu des avancées. Cela s’explique par l’implication du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

‘’ Le baccalauréat unique en Guinée n’a jamais été appuyé à 100%, par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Cette année, pour tout les centres en république de Guinée, vous avez un représentant du ministère de l’enseignement supérieur qui travaille avec le représentant du ministère de l’éducation national et de l’alphabétisation. Vous avez des machines qu’on appel détecteurs métalliques, comme son nom l’indique, dans une salle d’examen, quoi qu’on dise, il y’aura toujours des brebis galeuses qui vont introduire dans les salles, les objets compromettants tel que le téléphone. Donc dans tous les centres d’examen, le ministère a donné ce matériel pour la sécurisation des évaluations’, a confié Amara Condé, inspecteur régional de l’éducation de Nzérékoré.

Pour cette session 2021, ils sont au total 8 342 candidats dont 2 475 filles, tout profil confondu, répartis entre 29 centres dans la région. Les kits de lavage de mains sont visibles dans les différents centres, tout comme le port des masques exigés.

Jean Kouloubo KALIVOGUI, correspondant régional en Guinée forestière pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus