Examens nationaux « les syndicats n’ont aucun rôle dans la gestion des examens » tranche Ansa Diawara, porte-parole du MENA

http://Actuguinee.org / Le porte-parole du ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation (MENA) est intervenu sur la Radio Espace ce mercredi 21 juillet 2021 pour dit-on lever l’équivoque sur l’exclusion des syndicats de l’éducation dans le processus des examens nationaux de cette année .

À quelques heures du lancement des épreuves du Baccalauréat, les critiques visent toujours le département de l’Enseignement Pré-Universitaire quant à l’organisation des examens. Ces critiques viennent de trois mouvements syndicaux qui se sentent “écartés” du processus. Ils sont allés jusqu’à menacer de boycotter les examens.

Selon le porte-parole du MENA, aucune réglementation n’oblige l’association des syndicats de l’Enseignement au processus d’organisation des examens. “Il n’est écrit nulle part dans les textes chez nous-mêmes, et dans les règlements généraux des examens et concours en République de Guinée que forcement Syndicat doit faire ça dans les examens. Donc, les choses qui se faisaient en temps de transition, … on peut revenir à la normale…, et j’avoue qu’ils ne sont pas exclus. Ces enseignants sont utilisés comme les correcteurs, comme surveillants. Ce ne sont pas tous les enseignants qui peuvent être pris… Ils n’ont aucun rôle dans la gestion des examens”, a-t-il tranché dans l’émission Espace expression.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus