Examens Nationaux : L’IRE de Kankan brandit des mesures drastiques pour prévenir d’éventuelles tentatives de fraude

http://Actuguinee.org / L’autorité éducative de la région administrative de Kankan au terme d’un atelier préparatoire des examens nationaux tenu à Conakry la semaine dernière, se dit fin prête en vue de l’application, sans ambages, des mesures restrictives édictées cette année par le département de tutelle.

Famoro Keïta est l’inspecteur régional de l’éducation de Kankan :

« En tout cas, toutes les dispositions nécessaires sont déjà prises pour le bon déroulement des examens. A l’heure qu’il fait, il y a déjà les feuilles d’examen, les cahiers qui sont arrivés dans les DPE. Donc pratiquement, le 22 (juillet) nous allons affronter le BAC, tête haute au niveau de la région administrative de Kankan » assure-t-il.

Parmi les nombreuses mesures drastiques édictées à la faveur de cette rencontre figure ‘’l’interdiction totale” du téléphone portable en salle d’examen sous peine d’élimination pure et simple d’éventuel élève pris en flagrant délit ainsi que de ses surveillants. Pour y parvenir, chaque DPE ( direction préfectorale de l’éducation ) sera munie d’un détecteur d’appareils électroniques pendant le déroulement des épreuves.

Raison pour laquelle Famoro Keita invite corps enseignant et élèves au respect strict des consignes. Aux parents d’élèves et syndicalistes ,à relayer ces messages en vue d’un bon déroulement de ces exercices d’évaluation de fin d’année scolaire.

Pour cette session 2021 , la région administrative de Kankan totalise 60.906 candidats dont 17.890 filles au titre du baccalauréat, du BEPC et de l’examen d’entrée en 7ème  année. 1990 salles disséminées dans 288 centres avec un effectif de 3.983 surveillants.

Mamadi CISSE correspondant régional

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus