Justice : « …le magistrat n’est pas un commerçant… », dixit Charles WRIGHT

http://Actuguinee.org / Le célèbre magistrat, Charles WRIGHT a été installé dans ses nouvelles fonctions ce mercredi, 14 juillet 2021. Il va assurer l’intérim de la présidence du Tribunal de première instance de la préfecture de Dubréka. À sa prise de fonction, M. WRIGHT s’est adressé à ses collègues magistrats, aux populations et aux autorités préfectorales de Dubréka.

Dans une déclaration de près de 8 minutes, il rappelle à l’ordre les magistrats afin d’éviter la crise de confiance avec les populations.

Le juge Charles WRIGHT est entré en fonction. Naturellement, il a tenu à remercier le Chef de l’État (Alpha CONDÉ) et son ministre de tutelle, après son installation. « D’abord je tiens à remercier monsieur le président de la République, monsieur le ministre de la justice ainsi que tout son cabinet mais aussi, tous les collègues magistrats qui, il faut le reconnaître, ont fait du bon travail ici à Dubréka », a-t-il indiqué avant de faire un long sermon adressé à ses désormais collègues de travail, aux justiciables de Dubréka et aux représentants de l’État dont le Préfet. « La perfection, elle est divine. Le magistrat est un être humain. À un moment donné de l’exercice de nos fonctions, on peut être amené à commettre des erreurs. Mais, ce qui est fondamental et qu’il faut dire, c’est que, au-delà que nous soyons des citoyens ordinaires, les fonctions que nous incarnons, nous imposent beaucoup plus de rigueur, … du point de vue maintien de la formation que nous avons déjà eu, .. dans l’exercice de nos fonctions. Mon premier message s’adresse aux collègues magistrats. (…) Je demande à mes collègues, une seule chose : c’est de s’efforcer davantage à beaucoup plus de professionnalisme dans la gestion [des dossiers]…, d’éviter d’être nous-mêmes auteurs de cette crise de confiance. (…) Le magistrat n’est pas un commerçant. Le rôle qu’incombe le magistrat, le respect strict de son serment… Ce qui suppose qu’il doit être loyal vis-à-vis de la loi. La loyauté du magistrat vis-à-vis de la loi suppose que de par son comportement, le citoyen lambda qui se dit qu’il n’a pas d’argent, puisse perdre un procès parce que on est en face de quelqu’un qui a beaucoup plus de moyens. (…) que nous puissions prendre la mesure de notre responsabilité. À la population de Dubréka, que chacun sache que nous sommes là pour elle… pas pour être une épine dorsale où on viendra les cajoler, non ! Mais qu’ils [qu’elles] peuvent compter sur nous dans la gestion transparente des affaires entre nous. Aux autorités administratives, à l’occurrence M. le Préfet, … nous œuvrons tous pour une seule mission : la mission de l’État. Cette mission nous impose l’humilité, ça nous impose la responsabilité », a-t-il fait la président par intérim du Tribunal de première instance de Dubréka.

À noter qu’Alphonse Charles WRIGHT était jusque-là Juge de siège au Tribunal de première instance de Dixinn. Il a été muté à Dubréka la semaine dernière.

Joseph KADOUNO 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus