Viande de dinde : 86 tonnes saisies dans un entrepôt à Kankan

http://Actuguinee.org / Les autorités régionales de Contrôle Qualité de Kankan ont effectué une opération de saisine de viande de Dinde. Au total, 86 tonnes ont été retrouvées dans l’entrepôt de la Société « Sonit Pêche ». La saisine a eu lieu le lendemain de l’interdiction de la Consommation de cette viande mais c’est ce lundi 12 juillet 2021 qu’elle a été présentée à la presse.

Suite au communiqué du ministère du Commerce interdisant la consommation de la viande de Dinde appelée Dindon en Guinée, les services déconcentrés de l’Office national de Contrôle Qualité (ONCQ) ont été mis en alerte. Ce lundi, 86 tonnes ont été présentées une importante quantité saisie dans la ville de Kankan. « (…) Nous avons contrôlé tous les frigos de Kankan. C’est ainsi que dans le frigo de « Sonit Pêche », nous avons trouvé 86 (soit 860 kilogrammes) tonnes de viande de Dinde en provenance de la Pologne. J’ai ensuite informé le Directeur générale et je leur ai donné le contrat du fournisseur de la société (NDLR : Sonit Pêche). Les analyses ont commencé et après, nous communiquerons les résultats », indique le Chef Service Contrôle Qualité de Kankan, Djibril DIALLO.

De son côté, la société fait savoir que ce stock était là avant le communiqué du ministère du commerce. Aucune quantité n’aurait été vendue. « Après le communiqué, le Service Contrôle Qualité s’est présenté ici et a saisi la quantité. Ils nous ont interdit de vendre cette viande…, et on n’a rien vendu. D’ailleurs, les populations sont résistants à l’idée de venir se procurer de la viande [de Dinde].

À noter que le stock saisi est toujours détenu au sein de l’entreprise parce que les autorités manquent d’espace de stockage adéquat. Nous ne savons pas pour l’heure comment elles (les autorités) comptent assurer la surveillance pour empêcher que cette viande soit vendue à des populations.

Saa Jo. pourhttp://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus