Femmes et Covid-19 : une étude montre que les violences faites aux femmes se sont multipliées en Guinée

http://Actuguinee.org / Parmi les conséquences de la pandémie Covid-19, les violences faites aux femmes. En Guinée, l’ONG Femmes, Droits et Développement en Guinée a effectué une étude de ces cas de violences dans certaines zones de la Guinée dont entre autres, Conakry, Kankan, N’Zérékoré. Les résultats de cette étude ont été présentés à la presse ce vendredi, 09 juillet 2021.

Les résultats de l’ONG Femmes Droits et Développement sur les VBG en temps de Covid sont interpellants. « De façon générale, il y a eu une exacerbation des violence au niveau des ménages en Guinée, en période de Covid-19. … il y a eu plusieurs formes de violences telles que les humiliations, telles que les insultes, les mariages forcés, viol », indique le Consultant sur les VBG M. Bayo.

De son côté, la représentante du ministère des Droits et de l’Autonomisation des Femmes, Ramatoulaye CAMARA, souhaite que ces données servent de boussole aux Institutions gouvernementales et internationales pour des actions envers les conditions féminines. « Les résultats de cette étude doivent être utilisés par l’ensemble des partenaires comme un outil d’orientation des interventions pour inverser la tendance des violences faites aux femmes après cette pandémie ».

Dans de nombreux pays, les violences faites aux femmes ont connu une augmentation vertigineuse pendant la Covid-19. Ces violences sont surtout d’ordre domestique, selon ONU Femmes.

Joseph KADOUNO 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus