Conakry : C’est acté, L’UFDG opte pour les manifestations après les examens

C’est acté , l’Union des Forces démocratiques de Guinée (UFDG) va redescendre dans les rues. L’annonce a été faite ce samedi lors de l’Assemblée générale du parti. Assemblée qui se tient actuellement de façon virtuelle, depuis la fermeture des locaux dudit parti après la présidentielle de 2020.

On attend donc plus que la fin des examens pour revivre ce qui nous a manqué il y a maintenant près de 10 mois. L’UFDG, principal parti d’opposition annonce la reprise des manifestations de rue. Cela fait suite à la demande de certains jeunes militants du parti dirigé par Cellou Dalein DIALLO. « La Direction nationale du parti a examiné la requête des jeunes.

Sur le principe, nous sommes d’accord. Maintenant, nous allons attendre la fin des examens nationaux pour définir ensemble, aussi bien les dates que les formes que nos manifestations vont prendre », a-t-il indiqué.

À rappeler qu’au lendemain de la tenue du scrutin présidentielle, elhadj Cellou Dalein Diallo s’est auto-proclamé vainqueur d’où l’intervention des forces de l’ordre avait fait un mort à Hamdalaye, dans la Commune de Ratoma.

Très rapidement, la situation s’est enlisée avec d’autres violences ayant fait des morts dans certaines villes de l’intérieur du pays.

Suite à ces violences, plusieurs responsables de ce parti ont été arrêtés et emprisonnés. Certains dont Madic 100 frontière ont été récemment grâciés. D’autres attendent toujours leur procès à la maison centrale de Conakry.

Affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus