Affaire « ODERICH » : l’autopsie contredit l’Office de Contrôle Qualité

http://Actuguinee.org / Il y a trois mois, un père de famille décédait après avoir consommé une boîte de corne bœuf de marque « Oderich ». L’Office national de Contrôle Qualité (ONCQ) a été saisi. Ses résultats ont abouti à la conclusion selon laquelle, ce père de famille n’était pas mort d’intoxication. L’ONCQ a même déclaré que Oderich est propre à la consommation.

La famille a demandé une autopsie sur le corps de la victime. Autopsie dont les résultats (publiés mercredi, 07 juillet 2021) indiquent que l’homme adulte est bien mort d’un intoxication.

Selon les résultats de l’autopsie du corps, M. SANGARÉ est mort suite à une intoxication alimentaire. C’est un membre de la famille domiciliée à Dabondy, dans la Commune de Ratoma qui a donné la nouvelle à un média de la place. « Les résultats de l’autopsie sont sortis et l’intoxication alimentaire a été confirmée. Le père de la famille SANGARÉ est décédé suite à la consommation d’un aliment contenant de la toxine », a-t-il confirmé en indiquant que les résultats de cette autopsie sont disponibles depuis avril dernier. « Mais ce n’est qu’hier (mardi 06 juillet) qu’on nous a communiqué les résultats », indique l’homme dont ce média ne cite pas le nom.

Toujours selon les propos de ce membre de la famille cités par notre source, le Tribunal de première instance de Mafanco a déjà ordonné au Commissaire central de Gbessia de diligenter une enquête. Les résultats de cette enquête devraient être connus ce jeudi.

Joseph KADOUNO pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus