Sidya Touré fait des grosses révélations contre le régime d’Alpha Condé : « L’argent guinéen est dans les banques étrangères…»

http://Actuguinee.org / C’est sans faille l’une des rares sortie de l’ancien collaborateurs d’Alpha Condé contraint de vivre à l’étranger depuis le lendemain de la dernière élection présidentielle contestée par certains politiques de l’opposition guinéenne. Sidya Touré à travers un tweet révèle que plusieurs dignitaires du régime guinéen détiennent des comptes bancaires dans plusieurs pays du monde.

Le président de l’Union Force Républicaine, Sidya Touré à travers un tweet révèle que les dirigeants guinéens d’être à la base de la misère généralisée de la population. Il motif cette allégation en les accusant d’avoir mis l’argent du contribuable dans les banques étrangères mais aussi de se tailler d’une vie luxe.

C’est une sortie qui fait la Une des réseaux sociaux. Depuis à l’étranger l’ancien haut représentant d’Alpha Condé vient de confirmer que le pouvoir de Conakry demande au peuple de Guinée de se mobiliser contre ceux qui détournent les biens publics pour aller les loger à l’étranger. « Face à la misère généralisée, l’argent guinéen est dans les banques au Moyen orient mais curieusement aussi dans des avions achetés au Burkina, dans les coffres à domicile, en Île Maurice et les comptes même en Sierra Leone. Nous savons. Mobilisons-nous.” a révélé celui-ci qui est autrefois le seconde haut fort du pays avant d’ajouter que la Guinée mérite mieux ».

Si cette sortie parait banale pour la majorité présidentielle, certains observateurs de la vie sociale et politique du pays estiment que cette information que être prise au sérieux à partir du moment où la révélation a été faite par ce qui un moment donné était dans les secrets de la gestion de la chose publique. Et le plus important est que celui-ci explique en donnant avec exactitude les types de biens et les pays dans lesquels se trouve ces biens.

Sayon Camara pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus