L’opposant Aliou Bah à Alpha Condé : « la promesse, ça fait partie de sa marque particulière »

http://Actuguinee.org / Invité dans  l’émission mirador de la radio Fim FM afin de décrypter, l’analyser l’actualité sociopolitique du pays, Aliou Bah puisqu’il s’agit bien de lui, homme politique, président du parti MODEL, est largement revenu sur les propos du président Condé par rapport à l’autosuffisance alimentaire.

<< Ça revient aux vœux qu’on avait exprimé avant d’arriver au pouvoir.

 Il faut mettre ça en rajout dans la cagnotte des promesses et des déclarations insensées Qu’Alpha Condé tient en toutes circonstances et en toutes occasions. C’est assez triste quand-même. Parce-que ça renvoie une mauvaise image de la Guinée, lui même ses partisans en rigole .

La promesse ça fait partie de sa marque particulière.  Mais toujours est-il que la question de l’autosuffisance alimentaire, lorsqu’on en parle, il faudrait soutenir cette ambition avec des statistiques. Il faudrait dire que chaque année, qu’est ce que la Guinée procréé en terme de quantité de riz >> A martelé l’opposant au régime Condé.  A le croire,  la Guinée créée assez d’emplois dans l’économie des pays importateurs du riz.

<< Je  pense que les dernières statistiques dont j’ai connaissance, je ne sais pas s’il elles sont encore mises à jour. Ce besoin de consommation de riz en Guinée était aux alentours de 3.500 mille tonnes par an .

Et, vous voyez que près de 80% de ce rajout là est couvert par l’importation. L’importation absorbe une grande partie pour ne pas dire la quantité, la plus importante de nos devises.

Et,  ces devises là servent, parce-que par le besoin exprimé pour satisfaire la demande locale, il se trouve que cet argent sert plutôt à financer l’économie  dans les autres pays.

A chaque fois que les importateurs  Guinéens commandent du riz en Chine, au Bangladesh, ou en en Inde etc…Nous créons des emplois dans ces économies, nous en détruisons au niveau local >>. S’est-il justifié.

Et de poursuivre . << Étant donné tout le potentiel que nous avons, si en te disant exprime sans statistiques, je pense que c’est de la démagogie ou du populisme .

Si Alpha Condé parle de l’autosuffisance alimentaire, la première chose qu’il l’aurait eu à dire, c’est de dire voici où nous en sommes, voici les statistiques du secteur de l’agriculture, voici ce qu’on a réalisé, voici ce que nous ambitionnons, pour que nous soyons, potentiellement la Guinée pourrait être le Grenier de la sous région >>.

Eugène Capi Balamou pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus