Embalo tire sur Alpha Condé : « Cette attitude montre qu’il est immature et ignore carrément les principes diplomatiques” (Aly Kaba du RPG)

Le Président bissau-guinéen n’approuve pas du tout la fermeture des frontières sénégalo-guinéennes, décidées par son homologue de Conakry. Umaro Sissoko Embalo a bien mis à profit la tenue du 59ème Sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao à Accra pour dire ce qu’il en pense à ses homologues. « Du fait de l’esprit d’amitié au sein de la Cedeao, nous devons dire la vérité au Président Alpha. Il n’avait pas le droit de fermer les frontières avec le Sénégal, la Guinée-Bissau et la Sierra Leone»

Une déclaration qui a poussé le président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel a levé un coin sur la voile

Réagissant à propos de cette sortie qu’il juge inappropriée, l’honorable Aly Kaba du RPG estime que « Cette attitude montre à suffisance que cet homme est immature et ignore carrément les principes diplomatiques et de bon voisinage qui unissent les peuples. Il devrait se poser la question pourquoi la Guinée n’a pas fermé ses frontières avec tous ses voisins ? Pourquoi les deux autres ont négocié diplomatiquement pour la réouverture ? La sécurité des Guinéens et la protection de leurs biens ne sont pas négociables. Je ne le reconnais pas porte-parole des trois (3) présidents, ni des pays concernés. Au bout du fil, le député uninominal de Kouroussa rappelle que ‘’Les rapports entre les États doivent se baser sur le respect mutuel et la courtoisie. C’est dommage pour un président de penser que la seule condition de fermer temporairement ses frontières avec ses voisins demeure la guerre ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus