Mamady Aminata Touré de LONG CIPAD : « Chaque année la Guinée perd 35 milles hectares»

Dans l’optique d’atténuer le phénomène du réchauffement climatique, une situation qui d’ailleurs est devenue la préoccupation mondiale, L’ONG CIPAD-Guinée en fait de cela son chemin de bataille, pour y arriver, elle a au-cours de sa 2ème Édition lancé une campagne 

la campagne de reboisement des départements ministériels, ambassades, institutions et entreprises. 

Sous le thème : “Celui qui plante un arbre est un patriote, celui brûle la forêt, brûle la terre des ancêtres “.

Cette démarche consiste à mettre 2.500.000 plantes à terre.

Au-cours d’une conférence de presse organisée ce 18 Juin à Conakry,  l’initiateur est revenu sur les motivations de cette campagne de reboisement.

<< Je pense que la situation est très alarmante.

Et, je pense que, c’est l’implication de toutes les parties prenantes à savoir : les 35 départements ministériels, les 10 ambassades, 45 entreprises et, éventuellement les institutions internationales impliquées.

Mais les partis politiques doivent être impliqués dans cette démarche  pour leur contribution d’atténuation du gaz à effet de serre .

Aujourd’hui, nôtre pays va très mal >>. A d’entrée enjeu expliqué Mamady Aminata Touré.

Poursuivant , le président de LONG-CIPAD  a déploré les effets du changement climatique dans les forêts du pays.

<< Chaque année la Guinée perd 35 milles hectares .

Alors, qu’est ce que la société civile doit faire, qu’est ce que nous les ONGS devrions faire ?

C’est de s’engager, parce-que si nous ne nous engageons pas la nature risque de réagir.

 C’est pourquoi nous avons mis toutes les parties prenantes pour qu’en semble on puisse lutter contre le réchauffement climatique et, aussi, atténuer les gaz à effet de serre >>.  Ajoute t-il.

S’agissant du calendrier de cette campagne de reboisement, il a laissé entendre en disant ceci.

<<  Le 25 nous allons lancer les activités de la campagne, mais le 03 juillet se ferait la mise à terre des plantes, c’est à dire le Ministère de l’environnement des Eaux et forêts, nous aurons le Ministère de la jeunesse, nous aurons le Ministère de la sécurité et de la protection civile, nous aurons aussi le Ministère du commerce.

Donc voilà ces 3 Ministères qui vont commencer d’abord à passer à la sensibilisation des actions citoyennes .

Et, à l’issue de cela, nous aurons aussi les ambassades qui seront avec nous, l’ambassade de la Grande-Bretagne, nous aurons l’ambassadeur de la France et du Maroc et éventuellement les entreprises qui vont se dépêcher à être avec nous. Et les partis politiques aussi auront leur calendrier spécial pour que eux aussi leurs militants, leurs sympathisants soient aussi dans cette campagne de reboisement. Et je pense que cela pourrait amener aussi la paix entre ces différents partis politiques >> . A t-il conclut.

Eugène Capi Balamou pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus