Escalade de violences scolaires à Siguiri : L’autorité éducative en appelle à la responsabilité parentale

http://Actuguinee.org / Face à la recrudescence d’accrochages parfois sanglants entre groupes de jeunes rivaux aux alentours des établissements scolaires, Issa Kouyaté le directeur préfectoral de l’éducation par intérim dénonce une démission parentale car selon lui, ces scènes de violences attribuées à des élèves de la ville se déroulent en dehors de l’espace scolaire : « Ce sont des gens qui sont dans des clans à coté de l’école. Au lieu d’aller en classe ils vont s’asseoir dans le quartier, à l’alentour de l’école pour dire qu’ils sont élèves », constate avec regret le DPE par intérim faisant allusion à une bagarre similaire qui a éclaté récemment entre deux groupes protagonistes, tous habillés en tenue scolaire, non loin du groupe scolaire privé Oumar Tall : « Je suis allé là-bas pour me renseigner. Le proviseur m’a dit que l’élève qui a poignardé n’est pas de son école mais que celui qui a été poignardé a fait trois mois, il n’est pas allé à l’école ».

«Tout problème qui se déroule à l’enceinte de l’école relève de la responsabilité de l’école mais tout problème qui se déroule hors de l’école relève de la responsabilité des parents d’élèves. Moi, je mets ça à l’actif des parents d’élèves», a tranché Issa Kouyaté avant d’inviter les parents d’élèves à prendre des précautions en vue de s’assurer de la présence effective de leurs enfants en classe.

Mamadi CISSE, correspondant Haute-Guinée

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus