Côte d’Ivoire : Des partisans de Gbagbo dispersés au gaz lacrymogène à Abidjan, son avion a décollé

Des jeunes partisans de Laurent Gbagbo ont été dispersés ce jeudi 17 juin 2021 par la police à coup de gaz lacrymogènes à Abidjan, au moment où l’avion de Laurent Gbagbo décolle de l’aéroport de Bruxelles. Ceux-ci étaient en route pour l’aéroport Félix Houphouët-Boigny de Port-Bouët en vue d’accueillir l’ex-chef de l’Etat.

Des jeunes militants du Front populaire ivoirien (FPI) ont été repoussés tôt ce matin du 17 juin alors qu’ils fonçaient sur l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Ces jeunes qui voulaient assister à l’arrivée de l’ancien chef de l’Etat, ont été dispersés par des tirs de gaz lacrymogènes des forces de sécurité dans plusieurs rues.  

Notamment au Grand carrefour de Koumassi et dans la commune de Port-Bouët. Le service communication du FPI, affirme dans un communiqué en date du jeudi 17 juin 2021 que Laurent Gbagbo « vient d’achever les formalités d’embarquement à l’aéroport de Bruxelles ».

En effet, dans un communiqué intitulé, « embarquement du président Gbagbo Laurent », signé de Franck Anderson Kouassi, secrétaire général adjoint du FPI, le comité d’organisation de l’accueil de l’ancien chef de l’Etat, déclare qu’il a bouclé ses formalités d’embarquement à l’aéroport de Bruxelles. Une façon de confirmer qu’il sera bel et bien à Abidjan, ce jeudi 17 juin 2021.

« La Commission Communication pour le retour du président Laurent Gbagbo informe le public que le président Laurent Gbagbo, vient d’achever les formalités d’embarquement à l’aéroport de Bruxelles. Il est actuellement dans le salon d’honneur, en attendant son embarquement incessamment », a précisé Franck Anderson Kouassi.

Karina Fofana pour Afriksoir

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus