Décès à Conakry du Général Facinet Touré, l’un des fondateurs de l’Armée guinéenne

L’ancien médiateur de la république a tiré sa révérence ce lundi des suites de maladie à Conakry.

Facinè Touré ,homme politique guinéen, né en 1934 à Mamou et mort le 14 juin 2021 à Conakry. C’est un ancien militaire de l’Armée coloniale française et l’un des fondateurs de l’Armée guinéenne

Avant 1984, il était formateur à l’école militaire de Manèyah (Coyah).

De 1984 à 1991, il fut l’un des membres fondateurs du CMRN (Comité Militaire de Redressement National) qui a fait le coup d’État pour prendre le pouvoir. Après la prise de pouvoir par l’Armée, il a été Ministre des Affaires Etrangeres, de la Justice, du transport et des travaux publics et Ministre résident à N’zérékoré.

De 1998 à 2011, il a été le Secrétaire Général de la Grande Chancellerie de l’ordre national du mérite. Une Agence de la Présidence.

De 2011 à 2013: il est nommé le 7 janvier 2011 Médiateur de la république et entre en fonction le 11 juillet 2011. Il succède à Sékou Koureissy Condé2. Soulignant sa position par rapport au pouvoir politique, la nomination du général Facinè Touré est placée dans les relations très proches du président :

« Les sages conseils du Professeur Alpha Condé serviront de guide au Médiateur qui vient ainsi de prendre fonction. »

Le 3 avril 1984, il participe au coup d’État et devient membre du Comité militaire de redressement national (CMRN). Il est plusieurs fois ministre des gouvernements du président Lansana Conté avant de prendre ses distances avec celui-ci

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus