SADEN 2021 : La 3ème édition officiellement lancée, à Conakry.

http://Actuguinee.org / La troisième édition du salon des entrepreneurs (SADEN 2021) a été officiellement lancée ce mercredi 09 juin, à Conakry. Le lancement officiel a été présidé par la ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle en présence des différents partenaires du salon, à l’image de la société financière internationale (IFC), Enabel, SMB, Orange Guinée, l’AGUIPE, Kamsar pétroleum et Canal+ entre autres.
La troisième édition du SADEN se tient dans un contexte de crise sanitaire lié au coronavirus, d’où le thème du salon cette année : « L’entreprenariat à l’épreuve du Covid-19 »
Dans son discours, le président du comité d’organisation du SADEN s’est penché sur les objectifs de la 3ème édition du salon.

Sékouba MARA DG AGUIPE

« Cette année, le SADEN se fixe pour objectifs d’offrir des pistes de réflexions et de développer des ateliers de formation afin de faire de la crise sanitaire du Covid-19, une réelle opportunité pour nos entrepreneurs et un moyen de renforcement des capacités des entrepreneurs locaux. Les panelistes à travers les différentes sessions poseront pour tous les secteurs à savoir, mine, agriculture, commerce, les TIC, l’environnement, les diagnostics et impacts du Covid-19,en vue de proposer des solutions concrètes pour une résilience accrue de nos entreprises » a indiqué Sékouba Mara, le président du comité d’organisation du SADEN. « Par ailleurs, comme chaque année, le SADEN récompensera les concepts et projets novateurs proposés par les entrepreneurs et aspirants entrepreneurs pour contribuer à la lutte contre le Covid-19. Face à la crise sanitaire et à ses conséquences économiques, le SADEN se veut un espace d’espoir pour l’écosystème entrepreneurial guinéen.

Le maintien du SADEN dans le strict respect des mesures de prévention contre le coronavirus est à l’évidence un message puissant aux entrepreneurs et futurs chefs d’entreprises. Nous ne vous laisserons pas tomber. A vos côtés, nous continuerons à vous soutenir pour faire de l’entreprenariat le moteur du développement de la Guinée » a-t-il rassuré.
Pour sa part, la ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle a invité les entrepreneurs et aspirants entrepreneurs à saisir le SADEN comme opportunité pour développer l’esprit d’entreprenariat.

Mme Zenab DRAME


« De même, à travers l’ONFPP et l’AGUIPE, nous initions et accompagnons des initiatives comme le SADEN qui nous permet d’assurer un accompagnement réel aux entreprises surtout à celles naissantes dans notre pays. Je vous invite à saisir le SADEN comme une des nombreuses opportunités qu’offrent le gouvernement et ses partenaires de développement pour développer l’esprit entreprenariat. L’occasion est donnée aussi de partager vos expériences respectives aux espoirs à chacun, les problèmes sont les mieux pour tous, à savoir l’accès au financement, à la commande publiques, des solutions viendront aussi de tous dans la compétition certes mais en mutualisant les efforts et les solutions » a souligné Zenab Dramé, la ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.La crise sanitaire liée au coronavirus a sérieusement impactée les secteurs d’activité génératrices de revenus. Les entrepreneurs guinéens n’ont pas dérogé à la règle.

Mme Houlematou Baldé

« En ce qui concerne les entrepreneurs, nous avons beaucoup souffert. Nous avons rencontré d’énormes difficultés à savoir : le retard dans la chaîne d’approvisionnement, de production, de distribution, la perte du chiffre d’affaires, le changement récurrent des besoins de nos clients, la destruction des récoltes agricoles pour nos agropreneurs. Les difficultés d’obtention de financement pour le démarrage de nos différentes activités, le licenciement de certains de nos employés contre notre gré. Malgré toutes ces difficultés, nous avons continué à nous battre et à travailler. Cette crise à l’instar des autres survenues plus d’une décennie nous a appris que le risque 0 n’existe pas » a révélé Houlématou Baldé, la représentante des lauréats de la 2ème édition du SADEN.

Contrairement aux deux premières éditions, le nombre de participants est réduit cette année à cause de la crise sanitaire.
En marge de lancement officiel de la 3ème édition du SADEN, des panels seront animés par des experts et hommes d’entreprises lors des deux jours de la ténue du Salon.

La troisième édition du SADEN se tiendra les 09 et 10 juin, à l’hôtel Kaloum.

M.S.Bah

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus