Tiken Jah en colère : “Quel combat mener avec une jeunesse qui se trouve dans les maquis à 9h ?

http://Actuguinee.org / Dans une vidéo diffusée sur sa page Facebook, ce vendredi 21 mai 2021, l’artiste Ivoirien Tiken Jah Fakoly, en colère, dénonce la division de la Côte d’Ivoire et le naufrage de sa jeunesse.

« La Côte d’Ivoire est trop divisée, donc aucun combat n’est possible. Un peuple qui idolâtre des leaders politiques, un peuple divisé et une jeunesse qui, à partir de 9 heures du matin se trouve dans les maquis. Quel combat on peut mener avec ce peuple ? », s’indigne le petit-fils de Fakoly Koumba.

“Au lieu de s’attaquer au vrai combat, c’est-à-dire réclamer l’eau et l’électricité, vous allez vous attaquer aux pauvres Haoussa », s’offusque Tiken Jah dans la vidéo qui est devenue virale.

Le chanteur qui se réclame panafricaniste, estime que les Africains doivent être unis, pour mieux gagner le combat contre “Babylone”.

« L’Afrique doit rester unie, les Africains doivent rester ensemble. Convoyer des Africains aller s’attaquer à d’autres Africains, on a vu ça en Afrique du Sud et aujourd’hui on voit ça en Côte d’Ivoire, à cause d’une vidéo qui n’est même pas vraie ! », a martelé Tiken Jah.

Peiné, le descendant de Fakoly a présenté ses s’excuses auprès de la communauté nigérienne vivant en Côte d’Ivoire et de tout le peuple du Niger.

Pour l’artiste Tiken Jah, le vrai combat est ailleurs. « Le vrai combat, c’est l’eau et l’électricité. Si on n’est pas capable, Bété, Dioula, Guéré, Nord, Sud, Est, Ouest, de se mettre ensemble pour réclamer au gouvernement l’eau et l’électricité, il n’y aura pas de réaction. Les hommes politiques sont comme des tortures. Si vous ne mettez pas le feu, ça ne bouge pas. », a lancé l’artiste auprès des Ivoiriens.

Après la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux, des violences xénophobes ont éclaté visant la communauté nigérienne dans plusieurs quartiers d’Abdjan, le mercredi 19 mai 2021. Au moins une personne a été tuée.

Timy Aquilas pour Afriksoir.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus