Premier test grandeur nature pour le chemin de fer Santou – Dapilon

Le Consortium SMB-Winning a procédé le 25 mai à un premier test grandeur nature de circulation d’un train minéralier lourd de 5.000 tonnes sur la ligne de chemin de fer allant de Santou à Dapilon. Tout au long de son trajet, le train minéralier est passé par des infrastructures modernes comme un pont de 941 mètres ou un tunnel de plus de 2,8 kilomètres.

Cette opération d’essai avant l’inauguration officielle du 16 juin est un beau succès technique pour le Consortium, qui confirme sa capacité à déployer des projets d’infrastructures de transport à grande échelle. Cette voie ferrée, la première construite depuis près de 50 ans en Guinée, sera consacré uniquement au transport de minerai dans un premier temps avant d’élargir progressivement son usage au transport de marchandises et de personnes à plus long terme.

Au-delà du renforcement du réseau guinéen d’infrastructures, le Consortium en profite pour investir dans le capital humain à travers un soutien technique et financier à l’enseignement supérieur et la formation. Ainsi, en partenariat avec le Consortium, un département d’études ferroviaires est ouvert à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry avec la volonté de former et d’employer une nouvelle génération d’ingénieurs et cadres guinéens au sein des équipes de la SMB, mais plus largement dans l’ensemble des grandes entreprises minières et d’infrastructures du pays.

Parmi les autres avantages de ce projet, la réduction des nuisances sur l’environnement et l’ouverture d’un axe de développement à travers la promotion d’un corridor agricole de croissance. Cette importance accordée au développement durable et aux bonnes relations avec les communautés est la marque de fabrique du Consortium dans la région. Ainsi, le Projet Boffa-Boké est définitivement un projet intégré tenant à combiner performances industrielles, environnementales et sociales.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus