Dialakoro ( Mandiana) : Un collectif de jeunes réclame justice suite à la destitution de leur bureau sous-préfectoral de jeunesse

Ils ne comptent guère lâcher prise depuis l’éviction de leur bureau de jeunesse remplacé par une nouvelle équipe dirigeante en février 2021. Ces jeunes issus de différentes associations juvéniles de la sous-préfecture de Dialakoro exigent des autorités le rétablissement sans délai du bureau dissout dirigé par Daouda Keïta alias »Apao », en lieu et place de l’actuel bureau dirigé par Adama  Koulibaly alias  »Lawal ». Ils accusent les autorités notamment le sous-préfet de Dialakoro Idrissa Sangaré et d’autres hautes personnalités originaires du village de s’immiscer dans l’affaire en faveur de l’actuel bureau sous-préfectoral de jeunesse.

Les jeunes protestataires affirment également avoir adressé à cet effet, des courriers aux ministères de la jeunesse et de l’administration du territoire.

A défaut, ils menacent d’organiser une manifestation de colère afin d’être rétablis dans leur droit.

Dans le but de recouper l’information, toutes nos tentatives auprès des autorités mises en causes sont restées vaines.

Mamadi CISSE correspondant régional Kankan Tel : 622 15 75 26

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus