COCAN 2025 : Les entreprises Limonta Sports et QR reçus par Sanoussy Bantama Sow.

Dans le cadre de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025, le COCAN 2025 s’est entretenu ce mercredi 26 mai avec deux entreprises spécialisées dans les constructions des infrastructures sportives, routières et hôtelières. Elles ont exposées leurs capacités à accompagner la Guinée dans l’organisation de la CAN 2025.
Il s’agit des entreprises Limonta Sports, spécialisée dans la construction des infrastructures sportives et Queíros Ribeiro (QR), dans le domaine des infrastructures routières, hôtelières.
« Limonta Sports est une société spécialisée dans la construction des pelouses et des stades. Au fil des années, nous avons créés d’autres unités dans d’autres pays du monde. Nous sommes une société internationale dont le siège se trouve en Italie.

Nous avons des filiales en Espagne, en Chine, au Paraguay. Nous sommes un groupe qui compte environ 250 employés et un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros » a expliqué Francis Ciani, le représentant de Limonta Sports avant de poursuivre : « Notre savoir-faire est tout ce qui est dans le domaine du sport. Nous avons une grande capacité de production (…) la construction des stades selon les normes de la FIFA. Des stades à partir de 5 000 à 50 000 places. Nous très flexibles. Tous mes collègues parlent couramment le français, l’anglais et l’espagnol. Ce qui veut dire qu’on peut travailler dans plusieurs pays sans problèmes. Nous avons un service de financement. (…) Dans le temps, on s’est créé un réseau de 50 partenaires un peu partout dans le monde. Nous réalisons des stades dans le temps que nos clients demandent. Nous sommes partenaires de la FIFA depuis 2009. Nous sommes une des 8 sociétés au monde des partenaires préférentiels de la FIFA. Nous avons fait plus de 5 000 installations sportives dans 70 pays à travers le monde. Nos clients sont aussi des top teams européens et mondiaux comme l’AC Milan, le FC Barcelone, le Réal Madrid, l’Inter Milan. Nous avons beaucoup d’expériences pour des projets de qualité FIFA pour satisfaire des clients très exigeants comme ceux que je viens de citer. La satisfaction du client est notre priorité » a-t-il ajouté.
Selon Francis Ciani, Limonta Sports a construit en Afrique une pelouse synthétique au Bénin, 31 terrains de football au Maroc (Des stades de 10 000 places) 6 terrains de football en Zambie.
De son côté, le groupe Queíros Ribeiro (QR) a présenté au COCAN 2025, ses différentes œuvres dans les domaines des infrastructures routières, hospitalières, ferroviaires, aéroportuaires et hôtelières à Luanda, en Angola et au Portugal.
« Notre leitmotiv, c’est la qualité, l’efficacité et le respect de l’environnement. Nous travaillons pour satisfaire nos clients, être efficace sur tout ce qu’on demande dans le respect de la parole donnée et des engagements pris à travers les contrats. Nous intervenons essentiellement dans les infrastructures, les bâtiments, l’environnement et les mines. Notre groupe est bien intéressé à accompagner le programme de l’organisation de la CAN 2025 avec le gouvernement guinéen. Nous sommes disposés à recevoir une délégation du COCAN 2025 à Luanda pour nos installations et vous persuader de nos capacités » a aussi expliqué le représentant du groupe Queíros Ribeiro.
Le président du COCAN 2025 a indiqué qu’au 18 juillet plus tard, un appel d’offres sera lancé dans le but de retenir les entreprises qui vont travailler avec le comité d’organisation pour la réalisation des infrastructures de la CAN 2025.
« Depuis que nous avons pris service, nous avons rencontré beaucoup de sociétés, d’entreprises. Nous avons effectué plusieurs missions en Chine, en Turquie, une mission importante au Maroc. Et aujourd’hui, nous commençons à prendre de l’aile pour le décollage du projet. Nous avons pris l’option Conception, financement et réalisation. Le 31 mai prochain, nous enverrons des délégations sur tous les sites qui vont abriter la compétition. Nous avons écouté une soixantaine d’entreprises. Donc, apportez-vous pour le cahier de charge que nous mettrons à la disposition des sociétés. Nous irons avec les sociétés qui seront prêtes à respecter ces conditions. Au plus tard le 18 juillet, nous lancerons un appel d’offres pour retenir les entreprises qui vont travailler avec le COCAN 2025 pour la réalisation des infrastructures. A 10 jours de la date d’appel d’offres, nous enverrons des courriers à toutes les entreprises pour venir prendre connaissance de nos cahiers de charge » a indiqué Sanoussy Bantama Sow, le président du COCAN 2025
Par ailleurs, le ministre des sports a annoncé la construction d’infrastructures pour d’autres sports, d’un palais de sports d’au moins 5 000 places, dans chacune des villes qui abritera la CAN 2025.
La rencontre de ce mercredi 26 mai s’est déroulée en présence des plusieurs membres du COCAN 2025, les points focaux de l’ACGP, des ministères des travaux publics, de la santé et du tourisme.

Sadjo Bah pour http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus