Jour de ramadan : « Depuis plusieurs années, Nzérékoré passait le mois saint de ramadan dans la terreur… », dixit le gouverneur Gharé

Les fidèles musulmans de Nzérékoré ont passé la fête de ramadan ce jeudi 13 mai 2021. Après 30 jours de pénitence et d’abstinence, nombreux sont ceux qui se sont réjoui de la fin de ce mois sain à Nzérékoré. A la grande Mosquée Molfantintin situé au quartier Gboyéba, où l’autorité administrative a passé la prière, le sermon était basé sur la paix, la quiétude sociale et cohabitation pacifique.

 Malgré quelques incidents enregistrés dans la ville suite à l’interdiction des dix dernières nuits de prière dans des mosquées, mais aussi des violences à caractère ethniques, le gouverneur de la région s’est réjoui du déroulement du mois saint de ramadan à Nzérékoré. Aux dire d Mohamed Gharé, ce mois-ci est différent des autres dans le passé.

« Depuis plusieurs années, Nzérékoré passait le mois saint de ramadan dans la terreur. Cette année par la grâce de Dieu, les 30 jours du mois ont été jeûné par la population musulmane, dans la paix et la quiétude. Nous rendons grâce à Dieu », s’est réjoui le gouverneur de la région administrative de Nzérékoré.

Le mois de ramadan cette année a été marqué par une cherté accrue des denrées de premières nécessités sur le marché. Alpha Oumar Baldé, professeur à l’Université de Nzérékoré a demandé au gouvernement de prendre des dispositions face à cette cherté.

‘’On a tous vu comment les gens ont traversé le mois de ramadan. Le prix a nettement augmenté sur le marché. S’il y a une chose à déplorer aujourd’hui, c’est cette cherté de la vie. Des dispositions doivent être pris par le gouvernement, pour que le panier de la ménagère soit à la hauteur de son revenu’’, confie ce citoyen.

Pour cette journée, 52 lieux de culte ont été retenu pour permettre aux fidèles musulmans de passer une très bonne prière.

Jean Kouloubo KALIVOGUI, correspondant régional en Guinée forestière pour Actuguinee.org.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus