Des gendarmes au domicile de Antonio Souaré : « L’équipe qui s’est rendue a agi en application de la décision.. »Ministère de la Défense

Communiqué

Dans la soirée du dimanche 9 mai 2021, les services de la gendarmerie ont procédé à des patrouilles dans la ville de Conakry  pour vérifier la présence d’éléments des forces de défense et de sécurité à des domiciles privés, sans y avoir été affectés dans le cadre de leurs missions régaliennes habituelles.

Ces descentes sur le terrain sont consécutives à des instructions, nombreuses et répétées des hiérarchies compétentes, de ne pas utiliser des hommes en uniforme voués au service public à des fins privées, à savoir la protection d’opérateurs économiques ou de particuliers et de leurs domiciles.

De même qu’il a été clairement indiqué,  plus d’une fois, les conditions d’utilisation de cortèges et de sirènes dans la circulation.

Malheureusement,  le constat révèle que les mauvaises pratiques persistent, entamant ainsi la réputation des services de défense et de sécurité tout en causant des discriminations dans la société, sans compter les innombrables désagréments subis par les citoyens. 

L’équipe de la gendarmerie qui s’est rendue au domicile de M. Antonio Souaré a agi en application  de la décision de réglementer et discipliner l’utilisation de la force publique.  A cet effet, les personnels des forces de défense et de sécurité postés à son domicile ont été rappelés, sans incidents ni  violence.

Auparavant,  le Haut Commandement de la Gendarmerie nationale a essayé de contacter en vain Antonio Souaré pour l’informer des dispositions prises dans le cadre de l’exécution des instructions susmentionnées. A son domicile, malgré tous les efforts des agents, M. Antonio Souaré n’a pas voulu coopérer.

En tout état de cause,  les Etats-majors des forces de défense et de sécurité sont engagés à faire respecter l’honneur de l’uniforme et la discipline des troupes dans leurs différentes missions au service de l’Etat, des  institutions de la République et du peuple de Guinée.

Conakry, le 10 Mai 2021

Le ministère de la Défense nationale

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus