Tribune : et si on parlait de cette pétition de Monénembo ! (Par Dr Sidiki Cissé)

Selon le dictionnaire Wikipédia, au sens courant, une pétition est un document adressé à un fonctionnaire et signé par de nombreuses personnes . Son but est de faire à travers une mobilisation collective ,une sensibilisation de l’opinion sur une situation ou un problème et à faire pression sur les décideurs , qu’ils soient publics ou privés. Son efficacité est attestée par le nombre de signataires et son impact sur l’opinion publique.

Vu sous cet angle , sans pouvoir être taxé de manquer de sensibilité ou de sympathie à l’endroit des détenus, la prison n’étant pas un lieu de résidence commode pour quelque citoyen que soit, on est bien obligé de reconnaitre que la pétition initiée par notre tierno “national ‘’ court inévitablement vers un lamentable fiasco , si elle ne l’est déjà aux yeux des moins indulgents.

En effet, lancée le 26 Avril 2021 , la “pétition tierno monénembo’’ n’aurait récolté à ce jour , aux dires des plus optimistes, que 2953 signataires sur une population totale de 12 millions de guinéens, soit 0,024% , et quant à son impact sur l’opinion publique nationale , il va falloir recourir à un audimat hypersensible pour en déterminer l’amplitude qui semble être extrêmement faible.

Aussitôt commencée, cette initiative semble déjà être ensevelie dans un silence de cimetière.

Comment expliquer un si piètre résultat de la part de quelqu’un qui se prenait pour un personnage si important de ce pays ?

Le personnage controversé de Monénembo

Enfermé dans sa bulle d’autiste, l’homme ne se rend pas encore compte que la majorité de ses compatriotes ne voient plus en lui l’écrivain adulé ou qu’il aura été pour une fraction infime de lecteurs guinéens, mais plutôt un plumitif ethno politique au service d’une idéologie qu’il refuse d’assumer par lâcheté.

Il ne peut lire l’histoire de la Guinée qu’à travers ses lubies et les rapports plus ou moins tronqués de certaines organisations de la société civile guinéenne ou d’ ONG internationales prétendument indépendantes.

Pour s’être désormais assigné le rôle de pourfendeur principal des régimes d’Ahmed Sékou Touré et d’Alpha Condé, les seuls coupables à ses yeux de tous les maux dont souffre la Guinée depuis l’Indépendance, les guinéens le comprennent beaucoup mieux qu’il ne le croit, d’où sa perte totale de crédibilité au niveau de nombre d’entre eux.

L’indifférence du Peuple face à la pétition

Pour les populations qui ont vécu les évènements tragiques consécutifs aux élections législatives et présidentielles, même si tous les détenus ne sont pas forcément coupables, c’est quand même pousser un peu trop le bouchon que de les qualifier tous d’innocentes victimes.

Ayant enduré dans leur âme et dans leur chair les dits évènements, ces populations accordent plutôt leur préférence pour une procédure judiciaire accélérée et équitable, qui libèrerait les innocents et maintiendrait les coupables, que de se lancer dans des initiatives dégageant à milles lieux des puanteurs de manipulations ethno politiciennes .

Non au“ copier-coller’’

Il y a de nos intelllos qui , pour avoir longtemps séjourné en Occident et y avoir acquis une certaine notoriété , se mettent à penser qu’en raison de cela, ils pourraient facilement implémenter avec succès chez nous certaines de leurs pratiques.

C’est ainsi que notre grand romancier du Goncourt, pour une fois , préfèrera emballer sa vénéneuse plume politico ethnique en initiant ce qu’on appelle Pétition.

Mal lui en prit car , à en juger par le peu d’enthousiasme soulevé par sa démarche, il est entrain d’apprendre à ses dépens que notre peuple n’est pour le moment pas prêt à manger de ce plat qu’il connait si peu , surtout quand il est apporté par un plumitif haineux qui s’est érigé en insulteur public des régimes passés.

Cependant, le Peuple qui reste sensible au sort de tous les guinéens détenus, qualifiés ou non de politiques, demande avec insistance et persistance aux autorités compétentes et habilitées, une procédure judiciaire accélérée et équitable pour la manifestation de la vérité ; ceci n’excluant nullement qu’il en appelle par la suite à la sagesse et à la légendaire prédisposition à la clémence du Chef de l’État .Et celui ci pour lequel, n’en doutons point, la paix , l’unité nationale et le développement harmonieux de la Guinée constituent sa préoccupation majeure , ne manquera pas de prêter une oreille attentive à une telle démarche.

Vu l’inéluctable et imminente mort de la “pétition Monenembo’’, par défaut de pétitionnaires et d’impact au niveau de l’opinion nationale et internationale, nous devons nous préparer à lui réserver un enterrement mémorable de nature à dissuader définitivement tout autre individu qui, comme Tierno Monénembo, tenterait de nous embarquer dans des initiatives similaires, juste pour assouvir des desseins personnels ou inavoués.

A bas le “ copier-coller’’ !

Vive la solidarité et l’entraide entre guinéens , détenus ou pas !

Vive une justice équitable pour tous , pour que règnent la paix et la concorde dans notre pays !

Dr Sidiki Cissé

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus