Orpailleurs tués à Kouroussa : Tidiane Koita, Président de l’UNOG à la rencontre des sages, Jeunes et autorités administratives….

Ce samedi,17 Avril 2021, un violent conflit éclate dans la commune urbaine de Kouroussa. Il a opposé des orpailleurs aux forces de l’ordre. Le sang a coulé et les matériels incendiés sur un site d’orpaillage. À la suite de ce tragique fait divers, des tensions latentes se muent soudainement en conflit ouvert entre autorités administratives et populations de Kouroussa en majorité orpailleurs.

Face à la dégradation des relations tendues entre les jeunes orpailleurs et autorités administratives dans la ville minière de Kouroussa, El hadj Tidiane Koita, Président de l’Union Nationale des orpailleurs de Guinée, après avoir adressé ses sincères condoléances à travers ses représentants locaux, a finalement pris son bâton de pèlerin pour rencontrer les acteurs en conflit.

Rencontre avec les orpailleurs de Kouroussa
Rencontre à la mairie
Avec le préfet Souleymane Keita de Kouroussa

De file en aiguille et au terme d’une mission de l’union, Tidiane Koita se dit rassuré des conclusions tirées des rencontres entre notabilité, autorités préfectorales et locales et jeunes orpailleurs.

« Etant orpailleur et président des orpailleurs du pays, j’avoue que j’ai été profondément touché par les évènements soldés par des cas de morts, mais à ce jour et au terme de ma présence sur le terrain, et grâce à l’implication de tous, le bout du tunnel n’est pas loin. Encore, je réitère mes sincères condoléances aux parents des victimes et prompt rétablissement aux blessés. »A-t-il confié à Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus