Manifestations à Kankan : Une vielle dame touchée par balle perdue à Missiran

Mariame Barry, d’une soixantaine d’années, dormait profondément  jusqu’à vers 23 H lorsqu’une balle transperce les toiles du bâtiment pour ensuite l’atteindre au niveau de sa poitrine .Explique-t-elle devant le voisinage.

Ce malheureux cas intervient au moment où les esprits s’échauffent du côté de Kankan entre manifestants pour l’ouverture des mosquées pour des prières nocturnes et forces de l’ordre.

Aux dires des habitants contactés par nos soins, les forces de l’ordre tirent à tous les sens lors des échauffourées et le risque est très élevé pour que les balles dites perdues touchent plus d’un.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus