Guinée : Le jus « Messi » serait impropre à la consommation….

Sûrement la  population guinéenne mange  mal. Et même très mal. Elle est aidée en cela par la commercialisation de produits impropres à la consommation qui envahissent le marché guinéen de Conakry, la capitale jusqu’à Diécké au sud du pays .L’ignorance, l’avidité et bien d’autres manquements  favorisent la prolifération des produits alimentaires non conformes. Face à cette menace sur la santé publique, l’action publique demeure toujours inefficace face à l’ampleur des dégâts.

L’exemple illustratif évoqué ces derniers temps par des consommateurs reste la boisson de marque « MESSI » dont la date de péremption est mise en cause.(Cas d’une famille qui avait annoncé avoir passé un sale temps après avoir consommé la marque “Messi” à Kindia

Sur les cannettes prises à la volée dans un lot, l’on découvre aisément sur ces cannettes que cette boisson « Messi » est  en fin de vie depuis novembre 2019.(Photo)

Chez  nos confrères de mosaiqueguinee , la directrice générale de l’Office national de contrôle de qualité (ONCQ) rassure que «  les jus sont de bonne qualité, on les a analysé, le produit reste consommable »

Par ailleurs, notons que le recyclage des produits périmés reste un autre problème tout aussi sérieux en Guinée.

Défaillance de l’Etat, ignorance ou fatalité des populations ?

Difficile de répondre, en tout cas, nous le vivons en guinée

Lire d’autres ici http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus