Ben Daouda Touré descend Koly Goepogui : « il est père de son premier fils à 8 ans selon ses documents déposés à la fonction publique (Lisez)

http://Actuguinee.org / Il n’en fallait pas à Jean pierre Koly Goepogui de traiter des hauts cadres du ministère de la fonction publique de faux ou truands lors de ses sorties médiatiques . Ben Daouda Touré, qui avoue détenir des pièces à conviction contredit Jean Pierre Koly et le qualifie de faussaire de la République. Lisez

Suite à ma réaction au passage de Koly sur plusieurs média contre la Fonction Publique, des lecteurs demandent les preuves de mes accusations.

Je dis et je répète que Koly est un faussaire. Je peux le prouver, mais ironie du sort, il faut que lui-même me donne la permission de publier ses dossiers personnels.

En effet, la nouvelle loi sur l’accès à l’information publique interdit formellement de publier des documents personnels sans l’accord des ou du propriétaire.

C’est pourquoi l’accord de Koly  Goepogui est indispensable à la publication de ses documents personnels:

Les dossiers administratifs de son fils et de lui lui-même. Selon les documents en ma possession  Koly est né le 22/02/1984. Son fils est né le 4/02/1992. C’est à dire que Jean Pierre Koly Goepogui est père depuis l’âge de 8 ans!.

Si vous voulez la preuve, conformément à la loi, dites à Koly de me demander par écrit de publier ces documents. Je possède presque tous  les dossiers relatifs au collectif dont Koly est  président en ma qualité de Chef de la Cellule de Communication du département depuis 2013.

Mes fonctions m’obligent à une certaine retenue. C’est Koly qui m’oblige à parler aujourd’hui, sinon je lui ai jamais adressé la parole ni à aucun membre de son collectif ou du Collectif présidé par Kouyaté Mohamed.

Et je suis sûr que Jean pierre Koly ne vous ait signalé l’existence d’un autre collectif. Je vous informe qu’il y’en a deux: Collectif présidé par Koly et Collectif présidé par Mohamed Kouyate.

Toujours dans le cadre de production des preuves de ma part, je demande à Koly de publier le procès-verbal 1169 du 12 Novembre 2015, ou qu’il me donne la permission de le publier dans son intégralité pour être toujours conforme à la loi d’accès à l’information publique. Parceque je parle en mon nom personnel; je ne suis pas mandaté par le département de la Fonction Publique.

Que dit le procès-verbal?

Réponse partielle :” la Fonction Publique donne son accord de principe pour l’intégration des 5565 personnes sous trois conditions : Vérification de l’authenticité des dossiers

2- Évaluation des niveaux.

3- limitation de la liste à ces  personnes”

Ce procès-verbal  est signé par Koly et par Kouyaté Mohamed représentants deux différents Collectifs.

Comme dit plutôt les 5662 Actes d’engagements ajoutés sont faux et seul Koly connaît la provenance de ces dossiers.

Pour rappel le Collectif a déposé un nombre total de 11227 dossiers…prière de revoir la première partie.

Conclusion:

Ceux qui ne sont pas parmi les 5565 retenus ne seront pas pris en charge par la Fonction Publique, selon l’accord signé par Koly et Kouyate Mohamed dont je détiens la copie.

Par conséquent ceux qui lui ont payé de l’argent ont perdu, ils ne seront pas pris en charge.

Ben Daouda Touré

http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus