FEGUIFOOT : La candidature de Antonio Souaré Compromise, la FIFA met Le comite d’Ethique devant ses responsabilités (courrier encombrant)

Suite au courrier du comité d’éthique de la fédération guinéenne de football en date du 16 avril 2021, la FIFA vient de mettre la FEGUIFOOT devant ses responsabilités.

Dans ledit courrier du comité d’Ethique de la FEGUIFOOT, il est mentionné que ,la chambre d’instruction de la commission d’Ethique  de la FIFA et Mamadou Antonio Souaré ,par consentement mutuel et libre, ont conclu le 26 février un accord de fin poursuite contre le paiement d’une amende de 20 000 francs suisse. Et de préciser plus loin que, « Mamadou Antonio Souaré n’est pas interdit d’activités liées au football et qu’il peut continuer ses fonctions à la FIFA,à la CAF et à la FEGUIFOOT »

Ce qui ne serait pas le cas, comme l’atteste d’ailleurs, ce courrier de toute urgence de la FIFA transmis à la Fédération Guinéenne de Football.

Dans ledit courrier diffusé dans nos colonnes, il est mentionné ce qui suit « Sur la base des informations et pièces fournies dans les correspondances en question, nous prenons note que Monsieur Mamadou Antonio Souaré est sous le coup d’un jugement prononcé le 9 mars 2021 par la Chambre de Jugement de la Commission d’Ethique de la FIFA, dans lequel ce dernier a été considéré coupable de violation du Code d’Ethique de la FIFA.

Lire le courrier encombrant de la FIFA ci-dessous

Président-AS-Kaloum-Soit-transmis-demande-dinformation-jugement-MAS-signed

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus