Le journaliste Amadou Diouldé à la barre « je ne baisserai jamais les bras devant les extrémistes ».

Le procès du journaliste sportif Amadou Diouldé Diallo s’est ouvert ce 13 Avril 2021 au tribunal de première instance de Dixinn.

Après avoir décliné son identité à la barre devant le juge Aboubacar Camara, il a rejeté en bloc les accusations portées à son encontre qui sont ‘’ offenses, atteinte au président de la République’’.

Devant le juge, le journaliste  refuse de faire bouger les lignes, il reste camper sur sa position et soutient mordicus qu’il n’a pas offensé le chef de l’Etat.

Selon lui, « je n’offense pas, j’interpelle, je ne suis pas dans la logique de division, d’attaque, d’arnaque, je suis là pour rassembler », « je dis le Pr Alpha Condé veux exterminer les Peulhs. »

Avant de retourner en prison, Amadou Diouldé a lancé dans la foulée ceci « je suis journaliste sportif, je n’offense pas, je n’ai pas eu l’intention. Mais je ne baisserai jamais les bras devant les extrémistes ».

Lire d’autres ici http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus