Alpha Condé sur Le débordement dans l’opération de déguerpissement dans le grand Conakry (Conseil des minsitres)

Partout où il  y’a eu des opérations pour libérer les emprises publiques, une évaluation exhaustive sera faite pour savoir si on s’est limité à libérer les emprises des voies publiques ou s’il y’a eu lieu de constater des casses des maisons dans les quartiers qui ont pu toucher des citoyens.

C’est en tout, l’essentiel de l’instruction donnée ce matin par le président de la république afin d’indemniser des victimes.

Au cours du conseil des ministres, le chef de l’Etat a donné des instructions fermes en ces termes. « Le Chef de l’État a rappelé ses directives relatives à la mise en place d’une mission d’investigation autour des opérations de déguerpissement en cours à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays. Il a clarifié les rôles respectifs des brigades en activité pour la libération des emprises des voies publiques des occupations anarchiques (baraquements ou parties de maisons) et la commission ad hoc dont la mission est de procéder au recensement des bâtiments et domaines publics indument occupés ou cédés. Il a confirmé que tout occupant déguerpi, titulaire de titre de propriété authentique et valide bénéficiera, de la part de l’Etat, d’une juste et adéquate indemnisation, conformément à la Loi »

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus