Opposants détenus : « Depuis l’arrestation de ces gens, la cité est calme » dixit Alhousseny Makanéra Kaké.

Invité de l’émission « Mirador » de la radio fim fm, Alhousseny Makanéra Kaké s’est exprimé ce lundi 05 mas sur le cas de plusieurs figures de l’opposition et de la société civile détenus à la maison centrale de Conakry.
Selon L’ancien ministre de la communication, la capitale Conakry est calme depuis l’arrestation des opposants au troisième mandat d’Alpha Condé.
« …Ma volonté est qu’il n’y ait pas d’innocents en prison. Mais il y a un constat aujourd’hui que personne ne peut nier : on était arrivé à un moment où il n’y avait plus d’ordre dans ce pays, où on pouvait massacrer les gens n’importe comment. Quand ils ont fait des arrestations, ma première réaction a été de les juger rapidement. Depuis l’arrestation de ces gens, la cité est calme. Je ne peux pas dire ici qu’ils sont tous coupables, mais personne ne peut me convaincre qu’ils sont tous innocents aussi car, parmi eux, il y a des gens qui étaient des fauteurs de troubles. L’esprit qui doit animer tous les guinéens qui aiment ce pays qu’ils soient de l’opposition ou de la mouvance, c’est d’exiger que les innocents soient libérés et que les coupables purgent leurs peines » a expliqué Alhousseny Makanéra Kaké.
Pour rappel, depuis plus de quatre mois des responsables de l’UFDG et de la société civile guinéenne sont arrêtés et détenus à la maison centrale de Conakry.

Sadjo Bah

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus