Locomotives et wagons du Projet Boffa-Boké arrivent en Guinée

Alors que le Consortium exportera en juin 2021 ses premières tonnes de bauxite extraites des gisements de Santou II et Houda, une partie des locomotives et des wagons qui rouleront sur la nouvelle voie ferrée sont arrivés en Guinée ce lundi 1er mars.

Il s’agit très exactement de six locomotives tractrices CDA5A1 – dont chacune pèse près de 100 tonnes – et 36 wagons-tombereaux de minerai C80 de l’entreprise CRCC. L’opération de déchargement a été menée avec succès par les équipes du Consortium, qui ont battu un nouveau record en termes de poids pour une seule pièce d’équipement déchargé sur le site du Consortium.

Depuis le début de son implantation en Guinée, le Consortium a développé une forte expérience en termes d’infrastructures, notamment portuaire avec les deux terminaux fluviaux de Katougouma et Dapilon au port de Boké. Avec le Projet Boffa-Boké ainsi que le Projet Simandou, le Consortium est désormais également un acteur du rail guinéen.

Traversant les régions de Boké et de Kindia, cette voie ferrée de 135 kilomètres a pour vocation de relier les gisements de Santou II et Houda au terminal fluvial de Dapilon. Cette nouvelle ligne comprendra 23 ponts, deux tunnels et six dépôts. Appuyant la République de Guinée dans le renforcement de ses capacités infrastructurelles, cette nouvelle voie ferrée est la première en construction depuis les années 70 dans le pays. Dédiée exclusivement au transport de minerai dans un premier temps, elle permettra à moyen terme d’acheminer également des marchandises.

Tout l’enjeu dans les prochaines années pour le secteur minier guinéen est de travailler sur la mutualisation des infrastructures afin de renforcer les synergies entre les acteurs du secteur et réduire l’impact environnemental et social de ces infrastructures. Dans ce cadre, le Ministère des Mines a mis en place le Schéma Directeur des Infrastructures Auxiliaires aux Mines (SDIAM). Cette nouvelle voie ferrée s’inscrit dans cette vision en ayant ainsi pour objectif d’être une ligne de transport du minerai pour l’ensemble des acteurs miniers de la région afin qu’elle soit bénéfique à tous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus