Opposants détenus « le président nous a dit qu’il s’agit de la sécurité intérieure de l’État » dixit Mamadou Sylla, chef de file de l’opposition Guinéenne

Le chef de file de l’opposition guinéenne et son cabinet ont été reçus dans l’après-midi de ce mardi 02 mars, au palais présidentiel Sekhoutouréya par le président de la république, Alpha Condé.

Au sortir de ladite rencontre, le chef de file de l’opposition est longuement revenu sur l’objectif de cette rencontre tant attendue.  

 « Nous lui avons déposé le mémorandum. On lui a dit tout ce qui se passe dans le pays. On lui a fait des propositions »

Pour la fermeture des frontières et la libération des responsables politiques  détenus à la maison centrale ,le chef de file de l’opposition dit avoir échangé avec le président de la République qui n’est pas aller avec le dos de la cuillère sur ces deux cas.

A ses dires « Pour le cas des opposants détenus, le président nous a dit qu’il s’agit de la sécurité intérieure de l’État. Et nous, nous sommes l’opposition. Donc, on ne peut pas se mêler. On ne va pas s’ingérer »

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus