Cellou Dalein Diallo sur la sortie d’Alpha Condé : « Alpha Condé a crevé le plafond du cynisme en allant jusqu’à nier l’évidence »

Le Guinea Investment forum s’est ouvert hier mercredi 24 février à Conakry. Un forum au cours duquel le chef de l’État a déclaré qu’il n’y a pas de détenus politiques en Guinée.
Le président de l’UFDG a dénoncé ce jeudi la sortie du chef de l’État guinéen.
Voici en intégralité les propos de Cellou Dalein Diallo.
« Parlant sans doute des militants et responsables de l’UFDG, de l’ANAD et du FNDC actuellement détenus dans ses prisons, Alpha Condé a crevé le plafond du cynisme en allant jusqu’à nier l’évidence et déclarer que « les gens qui sont en prison ne sont pas des hommes politiques ». Doit-on en rire ou en pleurer? Tout le monde sait que Chérif Bah, Ousmane Gaoual, Etienne Soropogui, Fonikè Menguè et Souleymane Condé, pour ne citer que ceux-là, sont arrêtés et détenus en raison de leur opposition au troisième mandat.
Cette communication de Alpha Condé, qui est la nouvelle trouvaille des idéologues du complot tapis à Sekoutoureah, fait l’objet d’une large diffusion par le pouvoir. L’objectif est de distraire l’opinion nationale et de tromper la communauté internationale dans l’unique but de valider les accusations grotesques et fallacieuses de fabrication et détention d’armes de guerre et d’atteinte à la sûreté de l’Etat dont Alpha Condé et sa justice accablent, sans aucun élément de preuve, ces prisonniers d’opinion »

Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus