Guinée : Nyan MAOMY, tire sa révérence à seulement deux jours de son enrôlement par la HAC à N’zérékoré.

Le journaliste Nyan Maomy n’est plus. Le doyen de tous les journalistes de la région de Nzérékoré a tiré sa révérence ce mercredi 17 février 2021 par suite de courte maladie. Le décès est survenu à l’hôpital régional de Nzérékoré, où il a été hospitalisé dans la journée de ce mardi 16 février 2021, nous apprend-t-on.

« Le doyen était malade. Il est resté dans sa voiture dans laquelle il a chuté et il a été transporté à l’hôpital. Après quelques soins, il est rentré à la maison. Dans la journée d’hier il s’y est retourné mais hélas, il a rendu l’âme aujourd’hui vers 21h. Nous sommes chez lui mais tout le monde est en train de pleurer ici », a témoigné, M. Kolié, voisin du défunt.

Dans la journée du lundi 15 février 2021, le doyen Nyan Maomy, malgré son état s’est rendu à la radio rural avec ses dossiers pour se faire enrôlé. Avant le début de l’enrôlement, le doyen est allé se trouver des médicaments pour ces soins. Il a d’ailleurs été désigné par tous les journalistes présents dans la salle pour être la première personne à recevoir sa fiche d’enregistrement dans les mains du préfet qui était venu pour le lancement des activités de la HAC. Visiblement il était malade.

Il est à signaler que le doyen Nyan Maomy était le correspondant de l’AGP à Nzérékoré. Il a assuré cette fonction durant une vingtaine d’années dans la région. Ce qui faisait de lui, le doyen des journalistes et l’un des plus connus de la place.

Jean Kouloubo KALIVOGUI, correspondant régional en Guinée forestière pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus