Délestage électrique et vent de panique à Kankan : le Mouvement Citoyen pour l’Electrification de la Haute-Guinée annonce de nouvelles manifestations..

Les jeunes réunis au sein du Mouvement Citoyen pour l’Electrification de la Haute-Guinée haussent le ton et envisageraient même de déclencher une nouvelle marche de protestation pour dénoncer « la violation » de l’accord sur l’électrification qu’ils ont conclu en septembre dernier avec les émissaires du Président Alpha Condé. L’information est confirmée par le président du MCE-HG Ousmane ‘’M’bia” Kaba joint ce jeudi 18 février par l’antenne régionale d’Actuguinee.org

« Nous n’avons aucun signe rassurant concernant les travaux de construction des barrages hydroélectriques de Kögbèdou et de Fomi. Et le courant le courant fourni par l’EDG commence à lâcher dans certains quartiers de Kankan. Nous avions décidé de suspendre la grève parce que les autorités nous avaient promis qu’elles vont commencer la construction du barrage de Kögbèdou ou de Fomi  juste après l’investiture du Président de la République. Docteur Mohamed Diané ( ministre de la défense chargé des affaires présidentielles est venu en personne nous répéter le même message » ,a-t-il déclaré.

Weekend dernier, le Mouvement Citoyen pour l’Electrification de la Haute-Guinée a tenu une assemblée générale afin d’harmoniser différents points de vue de ses membres pour des actions futures à mener.  Même si la thèse de grève a été largement soutenue à la réunion, les adeptes du mouvement restent cependant divisés sur le calendrier à suivre. C’est dans ce cadre qu’ils projettent une seconde assemblée générale dimanche à venir , a précisé Ousmane ‘’M’bia’’ Kaba.

Mamadi CISSE correspondant régional   

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus