Le rappeur malien Iba Montana envoyé à la maison centrale d’arrêt de Bamako

L’artiste Iba Montana, concepteur du terme « Tchalé » pour désigner ses fans, a été envoyé ce jeudi 04 février 2021 à la maison centrale d’arrêt de Bamako Coura.

Un mandat de dépôt lui a été décerné par le parquet de la commune IV du district de Bamako.

Hier mercredi, il avait été interpellé par le commissariat du 9è Arrondissement sur une plainte du syndicat de la police pour injure, incitation à la violence, apologie des armes blanches.

On se rappelle d’une de ses vidéos où Iba Montanna fait à visage découvert l’apologie de la violence physique et des armes.

Mohamed Kanouté in mali24.info

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus