Affaire 200millards à Conakry : Et si le procureur a compris l’enjeu et les combines? (Abdoul Sacko)


Monsieur le Procureur tenez bon sur le chemin de ” Priorité au présumé détournement de fonds plucs sur la prétendue diffamation”. Car, seule cette option, permet de rassurer et d’élucider cette affaire au grand bonheur des principes de gouvernance et des libertés d’expression dans la responsabilité. 

Oui Monsieur  le procureur! si j’ai été très amère, tout comme bon nombre de guinéens (publiquement ou de façon anonyme) face à l’autre communiqué de procureur qui mettait à égal poids sur la balance de la justice et de la bonne gouvernance,  le présumé détournement de 200 milliards et la prétendue diffamation, qui paraissait comme un appui à l’approche syndicale de soutien du gouvernement à l’accusée; je me dois de saluer et d’encourager votre clairvoyance pour cette première étape de judiciarisation de l’affaire en donnant priorité à l’enquête sur le présumé détournement, en tout cas si j’ai bien compris votre position. 

Alors Monsieur le procureur, foncez dans ce sens sans hésitation, ainsi vous donnez un coup de pouce à  la fois au slogan ” Gouverner autrement” du PRG, mais aussi à la garantie de confiance du citoyen envers la justice. En conséquence, faites votre part et bien, laissez les juges face au tribunal de l’histoire à un moment où tous les guinéens sans exception pointent du doigt la corruption comme le male et veulent d’une justice forte et équitable.

Ce qui est bon, est bon! Vous commencez à donner un début d’espoir.

“Gouverner autrement” c’est dans les actes et c’est maintenant.

Abdoul Sacko Coordinateur général du Réseau COJELPAID 

Président du CROSC -Conakry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus